Que fait Dieu lorsqu’il s’ennuie ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez|

Life is not a Game ( Akumu x Strenght x Judgement x Aiko )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Akumu Hakumei
Envy - Silent Dream Eateravatar


Messages : 121
Date d'inscription : 18/03/2012

Informations importantes
Race: Baku
Clan : Envy
Grade : Simple membre

MessageSujet: Life is not a Game ( Akumu x Strenght x Judgement x Aiko ) Dim 18 Mar - 19:41

    Je marchais tranquillement dans la forêt, tout en restant sur mes gardes, au cas où une bête sauvage ou un quelconque ennemi serait tapi dans les parages, attendant que je relâche ma garde pour m'attaquer. Non, ce n'est pas de la paranoïa, mais de la prudence. On ne sait jamais ce qui peut arriver en une seule petite seconde d'inattention. Je progressai à mon rythme, enjambant légèrement les racines qui me barraient le chemin, me baissant de temps en temps pour éviter les branches les plus basses. Se recevoir des feuilles dans la figure - soit se laisser aveugler -, ce n'était pas un bon plan non plus. Ceci dit, je ne m'attendais pas à trouver un tel lieu à Jinsei Game. Cette forêt est si verdoyante, si luxuriante, je n'ai pas l'impression d'avoir atterri dans un endroit aussi dangereux que le Jinsei Game. Pourtant, c'est le cas, et le moindre craquement de brindille sous mes pas - ou sous ceux d'une autre personne, je n'en sais rien - me rappelle que je ne suis peut-être pas seule, et que le danger que je redoute peut survenir à tout moment. Je sautais par dessus une souche et m'aperçus qu'un peu plus de lumière provenait de ma droite. Ce devait être la sortie. Je me dirigeais donc vers cette direction - la forêt, un peu, c'est bien, trop, c'est fatiguant -. Je repoussai une nouvelle branche qui empiétait sur mon champ de vision et émergeai de cet océan de verdure.
    Devant moi s'étalait un paysage qui correspondait mieux au portrait que je me faisais de Jinsei Game. L'herbe était sèche, rase et d'une couleur jaune terne, tirant presque sur le gris cendre. Pas très joli à voir. Les arbres qui étaient si grands et si verts dans la forêt que je venais de quitter étaient à présent noircis - par un incendie ? -, rabougris et tordus. Ça respirait, ça sentait la mort à plein nez. J'observais un instant le paysage, une main posée sur un des troncs, puis me remis en marche vers la tour qui se dressait au milieu de la plaine désolée. Elle semblait être en pierre et il en manquait quelques morceaux. Est-ce qu’une bataille a eu lieu, ici ? Dans ce cas, elle a dû être très violente, vu l’état des lieux. Ils portent encore les stigmates de l’affrontement qui a dû opposer des personnes plutôt puissantes – doux euphémisme … -. Je marchais pendant environ cinq minutes et parvins au pied de la tour. Ici, même plus d’herbe, juste de la poussière qui se soulevait à chacun de mes pas. Je me retournais pour jeter un regard à la forêt. Elle me semblait bien plus colorée, mais aussi bien plus lointaine, maintenant … Je reportais à nouveau mon attention sur la tour. Je tendis la main vers la pierre et effleurai du bout des doigts une faille qui courait sur la roche. Qui donc avait bien pu abîmer ce bâtiment à ce point ? Il ou elle devait avoir pas mal de force pour arracher un pan des parois comme ça … Soudain, un bruit de pas retentit derrière moi. Je me retournais lentement, ne laissant pas paraître ma surprise. Celle qui me faisait face était à peine plus grande que moi et portait des bras mécaniques qui faisaient quasiment sa taille. Le col de son manteau remontait sur son visage, ne laissant apparaître que ses yeux d’une couleur orangée. Et d’après ce que je pouvais voir, ses cheveux blancs étaient partiellement cachés par sa capuche, aussi noire que le reste de son attirail. Je la dévisageai en silence. Depuis quand était-elle là ? Est-ce qu’elle occupait la tour avant mon arrivée, ou m’avait-elle suivie jusqu’ici ?


( HRP : Ça vous sera sans doute inutile vu à quel point Aku' est bavarde, mais je parle en slategrey o/ Et une merde pour commencer, une ! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
STRenght
Joker - White Soulavatar


Messages : 76
Date d'inscription : 18/03/2012
Localisation : Dans le Jinsei Game ♪

Informations importantes
Race: Shinigami
Clan : Joker
Grade : Simple membre

MessageSujet: Re: Life is not a Game ( Akumu x Strenght x Judgement x Aiko ) Dim 18 Mar - 21:35

Alors que je marchais d'un pas décidé dans la forêt à la recherche d'Aiko, la densité actuelle de la forêt ne me facilitais pas vraiment la tâche. Je poussais les branches de mes faible petites mains, n'ayant pas voulu faire apparaître mes mains robotiques, et avançait à la vitesse la plus rapide à laquelle je pouvais avancer, donc, en résumé, assez lentement. Je marchais, sans vraiment savoir ou j'allais, mais il fallait que je me rende à l'évidence, j'étais perdue. Je poussai un soupir d'agacement. Quoi de plus désagréable et de plus dangereux que de se perdre dans une forêt, et celle du Jinsei Game qui plus est. J'observai alors les grands arbres et décidai d'en escalader un particulièrement haut. Arriver au sommet, je dominais la forêt ainsi que l'emplacement de la Tour. Cette Tour n'était maintenant qu'un endroit désolé ou régnait mort et angoisse. Avant, cette Tour était au milieu de la forêt, entouré d'arbre verdoyant. Mais le combat de Judgement et Wrath avait ravagé les environs. Je m'étais beaucoup renseigné auprès des gens et d'Aiko, qui avait bien voulu m'en parler une fois. Ah, mais peut être était-elle la bas en ce moment même ? J'ai entendu dire qu'elle s'y était rendu récemment, la possibilité qu'elle de trouve au pied de la Tour n'est donc pas a exclure ! Je descendit de l'arbre en sautant du sommet et me remit bien vite en route. Arrivé aux arbres qui séparaient la forêt de la Tour, j'aperçus une jeune fille au pied du bâtiment. Par précaution, je fis apparaître mes mains robotiques et m'approchai. La jeune fille se retourna, ce qui me permis de l'identifier. De longs cheveux noirs, des yeux violets et l'aura d'une Envy, pas de doute, c'était Akumu Hakumei. Elle venait d'arriver dans le Jinsei Game, je crois bien. Elle continua de me fixer un long moment, ne prenant pas la parole. 

- Bonjour, Akumu, que viens-tu faire dans cet endroit ?

Cette Baku était vraiment étrange. Elle gardait toujours une expression neutre et froide sur son visage, et elle ne parlait pas beaucoup. C'est d'ailleurs pour ça que Aiko et moi avions du mal à obtenir des informations sur elle.

Soudain, quelque chose me coupa dans mon élan. Une forte aura se fit sentir, tellement puissante que personne ne pouvait se tromper....qu'est ce que Judgement venait faire ici ? 

[HRP: De la merde ? Mais tu nous as fait un pavé la D8
En fait j'avais envie de répondre =w=
Désolé pour la longueur, j'ai fai ça par iPod donc je ne sais pas trop ce que ça donne, désolé si c'est court, et désolé pour les fautes possible, ca corrige les fautes tous seule et c'est très chiant T.T]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Judgement
Judgement t'annihilera !avatar


Messages : 313
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 21
Localisation : Vu mon gameplay... en train de trucider quelqu'un, probablement ;w;

Informations importantes
Race: Oni
Clan : Judgement
Grade : Dieu suprême u.u *SBARF*

MessageSujet: Re: Life is not a Game ( Akumu x Strenght x Judgement x Aiko ) Lun 19 Mar - 18:14

Je chantonnais, marchant légèrement, faux sur l'épaule. Je rêvassai que je mutilais Wrath, que je lui découpais le cœur, dévorais les yeux, et arrachais les ongles un par un. Ses hurlements de souffrance me firent frémir de plaisir. Cette peste, cette pâle imitation de moi ne perdait rien pour attendre...
Je ramassai une fleur et soufflai dessus. Le végétal se fana instantanément, avant de se désagréger entre mes doigts. Je m'imaginai glisser cette fine et toxique poudre dans les délicates narines de Sloth...
Ah, que je me sens bien ici ! Le Jinsei Game est mon paradis, mon âme, il ne peut exister sans moi – ni moi sans lui...

Au fur et à mesure que j'avançai dans la forêt, je m'attardais sur les stigmates de mon affrontement avec Wrath. Les arbres étaient calcinés, l'herbe rase, la terre dure et sèche... oh, mais ne serait-ce pas l'empreinte de la tête de cette gamine, ici, sur le sol ? Je ne l'avais pas remarquée, lorsque que je lui avais écrasé la figure contre cette terre stérile... je me souviens qu'elle avait le visage ensanglanté, alors que j'étais impeccable...
Je pense que je peux tout de même reconnaître à Wrath une indiscutable qualité : je m'amuse beaucoup, quand je joue avec elle...

Je continuai ma route à travers les broussailles. Mmh, elle m'ennuie, Aiko, tout de même... me faire venir à la tour, et sans m'expliquer la raison ! Elle a bien de la chance d'être une informatrice hors pair, sinon, je crois que je l'aurais déjà éviscérée... Tssh.
Soudain, je m'arrêtai. J'avais perçu un bruit, j'en étais sûre. Je plissai les yeux, sur le qui-vive. Là-bas, au pied de la tour. Je discernai deux silhouettes, dont l'une...
Des bras mécaniques. Strenght !
Je serrai les dents.

Si je tolérais la présence et l'existence d'Aiko, qui était une source d'informations inépuisable, je n'ai jamais pu en faire de même pour Strenght. Probablement parce que malgré tout, j'éprouve un certain respect pour la première, tandis que la seconde n'en est qu'une pâle copie...
Pâle, c'est le mot. Cheveux blancs, peau claire, heureusement qu'elle a une robe-manteau noire pour égayer tout ça.
Eh bien, je n'ai pas le choix. Mais tant qu'à devoir supporter sa présence, autant m'amuser un peu.

Je m'élevai dans les airs et atteignis quasi instantanément une grande vitesse. Je sentis le vent glisser sur mon corps, et je ne pus retenir un cri d'euphorie, tant cette sensation était grisante, presque aussi grisante que la mise à mort par la torture...
Je m'arrêtai au-dessus de Strenght et de l'autre personne, en vol stationnaire, les jambes croisées et la faux sur l'épaule. J'en profitai pour les observer, un sourire machiavélique aux lèvres.

Strenght était fidèle à elle-même, pas de quoi en faire un plat... à son regard alerte, je devinai qu'elle avait perçu ma présence. Brave petite... si tu savais comme je meurs d'envie de t'ouvrir le ventre...
L'autre était une petite fille aux longs cheveux noirs et aux immenses yeux violets, qui possédaient un côté hypnotisant. L'aura d'une Envy... je n'appréciais pas Envy tant que cela, mais nos rapports étaient corrects. Après tout, elles aussi détruisaient, corrompaient et pervertissaient, elles avaient simplement une approche différente...

Je me penchai vers la gosse tout en restant en vol stationnaire, approchant mon visage du sien jusqu'à ce que nos nez se touchent presque.
- Qui es-tu, petite Envy ? demandai-je en souriant, d'un sourire corrompu et pervers. Et que fais-tu ici, devant cette tour, où seuls les dieux peuvent pénétrer ?
Je restai ainsi, les yeux vissés dans les siens, me demandant quelle serait la torture la plus appropriée pour cette jolie petite fille.

[HRP : eh ben ! Moi qui n'y arrivais pas, j'ai fait un joli pavé x'D
Je commence à prendre le personnage, ça commence à venir =w=
Your turn, Aiko !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blogofelalya.blogspot.com
Aiko
Joker - Assassin Noiravatar


Messages : 57
Date d'inscription : 04/01/2012
Age : 24
Localisation : Dans le Jinsei Game

Informations importantes
Race: Shinigami
Clan : Joker
Grade : Assassin Noir

MessageSujet: Re: Life is not a Game ( Akumu x Strenght x Judgement x Aiko ) Mar 20 Mar - 20:37

Je me dirigeais d’un bon pas vers la forêt. J’avais rendez-vous avec Judgement à la Tour. La raison ? Un simple problème avec l’un de ses subordonnés. Bien sur, j’aurais pus le régler tout seule mais, pas principe, je ne m’en prends pas aux bras droit…

Je me suis arrêtée à la lisière de la forêt. Judgement était déjà là. Son aura était faible mais présente. Tss. Ces Disciples de Dieux, ils ne peuvent pas la cacher un peu ?

J’ai levé la tête vers le ciel en soupirant. Il faisait gris aujourd’hui encore.
Je me suis enfoncé un peu dans la forêt puis, j’ai sauté agilement sur la branche la plus basse d’un chêne. Je suis monté de quelques mètres et j’ai continué mon chemin dans les arbres. Sous moi, des animaux à l’air apeuré courraient rejoindre leurs terriers, grotte ou je ne sais quoi encore. Un sourire à étiré mes lèvres. Quand le prédateur sort, les proies ressentent le danger et court s’abriter. C’était pareil au Jinsei. La raison du plus fort est toujours la meilleure. J’ai reporté mon regard vers l’avant, ignorant la peur que ces bestioles dégagées. Rapidement, j’ai rejoint les alentours de l’endroit recherché.

Je suis descendue de mon perchoir. Lorsque mes pieds ont touché le sol, j’ai sentis deux aura en plus de celle de Judgment. Celle de Strength et une autre émanent d’un ou d’une Envy. Je me suis accroupie et ai posé ma main sur le sol, histoire de voir si j’arrivais à reconnaitre cette présence. Je l’avais déjà croisée dans le Jinsei. Brièvement mais j’ai reussi à mettre un nom dessus. Akumu. Akumu Hakumei. Elle était arrivée dans le Jinsei il y a peu de temps et ne parlait pratiquement jamais. De ce fait, les informations que je possède sur elles ne sont pas inexistantes mais minimes… Je savais pourquoi Strenght était là, je lui avais dit de me rejoindre dans la forêt pour qu'elle puisse voir comment on négocier avec un Dieu, mais je n'arrivais pas à m'expliquer celle de l'Envy. Je me suis relevé et me suis avancé dans le cercle d’herbe sèche.

De là, je pouvais voir la scène qui se déroulé un peu plus loin. Judgement se trouvait à quelques mètres du sol, penché vers Akumu. J’ai soupiré derechef. Franchement. Pourquoi les Dieux ce sentent-ils obligés de montrer leur supériorité ? On sait qu’ils sont les plus puissant. Pas la peine de s’en prendre aux plus faibles pour le prouver.

J’ai ris de ma propre bêtise –pour restée polie-. C’est de Judgement qu’on parle là. Elle ne vit que pour la destruction et la douleur. D’ici, je ne pouvais entendre ce qu’elles se disaient, mais je pense que Judgement doit être en train d’essayer de traumatisé celle pauvre gamine.

Je me suis approché un peu plus du petit groupe. Strength à eu l’air de remarqué ma présence. Tout comme Akumu d’ailleurs. Judgement, elle, devait être occupé à réfléchir a un moyen de torturé la jeune Envy de manière distrayante. Je me suis arrêté près de Strength. J'aimais bien cette gamine. Je l'avais prise sous mon aile lorsqu'elle était arrivé dans ce monde et elle me servait un peu d'apprentie dirons nous... J'ai soupiré pour la énième fois. Ayant autre chose à faire, et ne voulant pas m'éterniser ici, j’ai décidé d’intervenir avant que l’Oni ne s’en prenne à Akumu de manière un peu plus sérieuse.

- Ola ola Judgement. Arrête de torturer cette gamine. Warth te sert déjà de punching ball que je sache. Au moins que tu ne sois frustré par le fait de ne pas avoir réussi à la détruire ce fameux jour…

Jour où, dans votre dispute, vous avez détruit cet endroit autrefois vert et … Accueillant ? Tsss. Rien n’est accueillant dans ce monde.

J’ai croisé le regard de Judgement. Un regard remplis de haine. Un sourire quel peu moqueur naquit sur mes lèvres. Je savais parfaitement que l’Oni ne tenterait rien contre moi. J’avais en ma possession des informations qui peuvent s'avérées cruciale pour elle et son clan. Aussi, je m’offrais de temps en temps le plaisir de la mettre en rogne.

Mes yeux ce sont posé sur Akumu.

- Et toi ? Que fais-tu ici ? On peut dire que tu tombe plutôt mal, j’ai demandé à Judgement de me rejoindre ici à cause de certain de ses sous-fifres. J’ai tourné le regard vers la jeune femme –d’apparence- qui dirigé les sadiques de ce monde. Sous-fifres qui ne savent pas honorer leurs dettes.



[C'est le truc le plus long de ma vie \o/ Champagne !!! Aiko parle en Darkcyan =3]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akumu Hakumei
Envy - Silent Dream Eateravatar


Messages : 121
Date d'inscription : 18/03/2012

Informations importantes
Race: Baku
Clan : Envy
Grade : Simple membre

MessageSujet: Re: Life is not a Game ( Akumu x Strenght x Judgement x Aiko ) Mer 21 Mar - 14:10

    J'avais à peine remarqué l'arrivée de la jeune fille aux bras mécaniques, qu'elle me posa immédiatement une question :

    - Bonjour, Akumu, que viens-tu faire dans cet endroit ?

    Je retins un tressaillement. Comment connaissait-elle mon nom ? Je réfléchis un instant, puis me souvins que certains habitants de Jinsei Game exerçaient la profession de Joker, spécialisés dans la collecte d'informations. Si elle en faisait partie, cela expliquait pourquoi elle connaissait mon identité alors que je venais à peine d'arriver. Je me contentais de la regarder, sans répondre. En fait, je me demandais comment formuler la raison de ma venue ici en utilisant le moins de mots possible, ce qui n'était pas aisé : je n'avais aucune raison particulière d'être au pied de cette tour, je n'y étais venue que parce qu'elle se dressait à la lisière de la forêt que j'explorais et l'endroit me paraissait différent ...
    Je m'apprêtais à lui donner la réponse sur laquelle j'avais longuement médité, lorsque quelque chose - ou plutôt quelqu'un - m'interrompit. Une femme d'âge indéterminé, flottant dans les airs, apparut de nulle part - du moins, je ne l'avais pas vue avant - et s'approcha de moi, de sorte à ce qu'il n'y ait plus que quelques centimètres qui séparent nos deux visages. Je manquais de reculer de surprise, mais une nouvelle fois, je me retins : si je montrais un quelconque signe de faiblesse, cela revenait à me suicider, tout simplement. Après tout, n'étions-nous pas dans Jinsei Game, le jeu où tu joues avec la vie et la mort à chaque instant ?

    - Qui es-tu, petite Envy ? Et que fais-tu ici, devant cette tour, où seuls les dieux peuvent pénétrer ?

    Comment, quoi, qu'a-t-elle dit ? Des dieux ? Seuls les dieux peuvent y pénétrer ? Mais je n'y suis même pas entrée, je l'ai juste examinée. J'admets que j'y serais peut-être entrée si la fille aux bras mécaniques n'était pas arrivée avant, mais bon ... Comment pouvait-elle le savoir, lisait-elle dans les pensées ? Si c'était le cas, elle devait bien s'amuser à décoder mon comportement, mais dans le cas contraire, j'espérais que mon expression ne laissait pas paraître mes émotions. Je m'apprêtais de nouveau à répondre, lorsqu'une troisième personne débarqua sur les lieux. Oooh, mais on n'est pas à Shibuya, qu'est-ce que cette tour a de si spécial - mis à part que seuls les Dieux peuvent y rentrer - pour que tant de gens viennent s'y retrouver ?

    - Ola ola Judgement. Arrête de torturer cette gamine. Wrath te sert déjà de punching ball que je sache. Au moins que tu ne sois frustrée par le fait de ne pas avoir réussi à la détruire ce fameux jour … dit-elle, en ayant l'air d'apprécier l'effet causé par sa tirade.

    Wait. Elle a dit Judgement ? La fille avec des cornes, qui me traite comme si je ne valais rien - ce qui ne doit pas être faux, d'ailleurs -, c’est Judgement ? Une des disciples de Dieu ? Ah, dans ce cas, je comprends mieux pourquoi elle m'a parlé de cette façon, être aussi proche du Dieu suprême, ça ne doit clairement pas faire enfler les chevilles, pas du tout ...

    - Et toi ? Que fais-tu ici ? poursuivit-elle. On peut dire que tu tombes plutôt mal, j’ai demandé à Judgement de me rejoindre ici à cause de certain de ses sous-fifres. Sous-fifres qui ne savent pas honorer leurs dettes.

    Tombée au milieu d'un genre de règlement de comptes ? Aw. Je ne pouvais pas plus mal choisir mon moment. Surtout que Judgement était présente, je risquais d'en voir de toutes les couleurs - ou de ne plus en voir du tout, si elle décidait de me tuer -. Je laissais glisser mon regard sur toute la scène, m'attardant quelques secondes sur mes trois interlocutrices : la présumée Joker aux cheveux blancs, une des disciples de Dieu et une troisième personne qui semblait la connaître ... Je me sentais fatiguée, d'un coup ... Dieu devait m'en vouloir personnellement pour me coller ce genre de personnes dès mon arrivée.

    - Ce que je viens faire ici ? demandai-je d'une voix à peine audible. Je passais par là.

    Une réponse laconique, mécanique comme j'en avais l'habitude. J'espérais qu'elles me laisseraient tranquille après cela, mais j'en doutais également ...

( HRP : Je sens qu'Akumu va pas s'en sortir 8DD )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
STRenght
Joker - White Soulavatar


Messages : 76
Date d'inscription : 18/03/2012
Localisation : Dans le Jinsei Game ♪

Informations importantes
Race: Shinigami
Clan : Joker
Grade : Simple membre

MessageSujet: Re: Life is not a Game ( Akumu x Strenght x Judgement x Aiko ) Mer 21 Mar - 15:57

Alors que l'aura de Judgement se rapprochait de plus en plus, et à grande vitesse, là voilà maintenant au dessus de nos têtes. Elle s'approcha de la Baku, m'ignorant royalement, et je n'allais pas m'en plaindre. Parler à Judgement revenait à parler avec Satan en personne. De sa bouche ne sortaient que des paroles corrompues par la folie de Jinsei Game. Inutile de dire que Judgement avait sûrement la tête rempli d'innombrables tortures en s'adressant à Akumu, vu l'esprit tordu qu'elle possédait, ça ne m'étonnai pas qu'elle s'entendait plus ou moins bien avec Nightmare. Je soupirai. Décidément, quelqu'un m'en voulait vraiment pour que je me retrouve avec Judgement. Pour Akumu, je ne dirai rien, je ne sais que trop peu de choses sur elle pour pouvoir la juger comme il se doit. Alors que je regardai Judgement, les yeux remplis de haine et la jeune Baku, une troisième aura se fit sentir. Je fermai les yeux quelques secondes , -secondes qui aurait pu me coûter la vie- ,le temps d'identifier qui était la personne se trouvant apparemment aux abords de la forêt. Cet aura puissante était celle d'Aiko, je la reconnaîtrais entre mille. La Shinigami s'approcha de nous, un air exaspéré sur le visage.

- Ola ola Judgement. Arrête de torturer cette gamine. Warth te sert déjà de punching ball que je sache. Au moins que tu ne sois frustré par le fait de ne pas avoir réussi à la détruire ce fameux jour…

La Judgement se retournai rapidement. Hin, il faudrait peut être qu'elle arrête d'avoir des pensées tordues et qu'elle s'occupe un peu plus de ce qui l'entoure. Bon, Aiko était là, ainsi que Judgement, et ce n'était sûrement pas pour rien. Des informations à transmettre peut être ? Je regardais alors Akumu, qui n'était plus harcelé par l'Oni, d'ailleurs, celle-ci avait l'air de l'avoir oubliée. Je reportai mon regard sur Aiko, ne disant toujours rien. La parole est précieuse, il faut savoir l'utiliser à bon escient, surtout ici.

- Et toi ? Que fais-tu ici ? On peut dire que tu tombe plutôt mal, j’ai demandé à Judgement de me rejoindre ici à cause de certain de ses sous-fifres, puis elle poursuivit, Sous-fifres qui ne savent pas honorer leurs dettes.

En même temps, il ne fallait pas rêver non plus, Aiko et moi savions très bien que les Judgement ne payaient pas souvent, et à cause, ou plutôt, grâce à ça il perdait la vie. Ce n'était que des idiots avares et démunis de toute intelligence qui se croyaient supérieurs. C'est bien toutes les caractéristiques de leur chef de Clan tiens. J'attendais que leur discussion devienne quelque peu intéressante et soupirai. C'est alors que la petite voix de l'Envy se fit entendre au milieu de ce tumulte.

- Ce que je viens faire ici ? Je passais par là.

Elle...passait par là ? Laisser moi deviner, elle s'était perdue dans la forêt et elle avait atterrie ici complètement par hasard croyant que c'était une sortie. Je retenu un rire, qui aurait du être sadique si je m'étais défouler. Cette petite Envy était assez amusante en fin de compte, bien qu'elle ne parlait pas beaucoup, et c'était bien dommage, qui c'est quels secrets elle gardait ? Mon regard neutre se posa de nouveau sur Aiko et Judgement. Je décidai alors de réagir, personne ne semblait vouloir s'activer un peu.

- En même temps, nous nous attendons très rarement à recevoir le prix convenable en retour de nos services pour les Judgements.

Judgement me lança un regard plus que noir, regard qui ne me fit pas frémir d'ailleurs. J'étais tellement habitué à être vu de travers par les gens qui m'entouraient, que plus aucun ne me faisaient peur, même pas celui de Nightmare, que je n'avais vu qu'une seule et unique fois. Ce n'était donc pas Judgement qui allait me faire peur avec un regard qui pour moi était innofensif. Puis, je savais ce que je faisais, ce genre de remarques déplaisaient à Judgement, surtout en parlant de ses pions, bien qu'elle avait une confiance aveugle en elle même, je pensais qu'elle savait très bien qu'elle ne pourrait pas arriver à tout ce qu'elle entreprenait, seule.

Je me tournai, faisant un faible sourire à Aiko. Peut être avait-elle compris que je m'amusais seulement à l'énerver, bien que je sentais que Judgement avait l'irrésistible envie de me sauter dessus et de m'égorger. Je soupirai d'exaspération, décidément, Judgement semblait vouloir être « raisonnable » aujourd'hui. En même temps, elle n'était pas venue ici pour torturer quelqu'un à ce que j'ai crus comprendre. Je tournais alors ma tête vers l'emplacement d'Akumu, qui était toujours là, à nous regarder. On aurait presque dit qu'elle était invisible, elle se faisait tellement discrète.

Je laissais alors les deux régler ce qu'elles avaient à faire et m'adossai contre la Tour. Un léger courant électrique me traversai le corps, la puissance que dégageait la Tour étaient assez sensationnel, vu que seul les Dieux pouvaient y entrer. J'aurais aimé en savoir un peu pus au sujet de cette Tour d'ailleurs. Demander à Judgement était la dernière chose à faire. Comme Aiko me l'avait appris, il fallait que j'obtienne des infos moi même. Mais Akumu ne devait pas savoir grand-chose, vu qu'elle était arrivé il n'y a que très peu de temps. Je décidais donc d'attendre, regardant la Shinigami et l'Oni.

[HRP: J'espère que c'est mieux >w<]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Judgement
Judgement t'annihilera !avatar


Messages : 313
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 21
Localisation : Vu mon gameplay... en train de trucider quelqu'un, probablement ;w;

Informations importantes
Race: Oni
Clan : Judgement
Grade : Dieu suprême u.u *SBARF*

MessageSujet: Re: Life is not a Game ( Akumu x Strenght x Judgement x Aiko ) Sam 24 Mar - 12:29

Je me retournai vivement au son d'une voix familière. Aiko.
- Ola ola Judgement, fit-elle. Arrête de torturer cette gamine. Wrath te sert déjà de punching ball que je sache. Au moins que tu ne sois frustré par le fait de ne pas avoir réussi à la détruire ce fameux jour…
Silence, stupide insecte ! Wrath ne perd rien pour attendre... et pour qui te prends-tu, à me parler de la sorte ?
Elle se tourna vers la gamine qui demeurait toujours aussi silencieuse
- Et toi ? Que fais-tu ici ? lui demanda-t-elle. On peut dire que tu tombes plutôt mal, j’ai demandé à Judgement de me rejoindre ici à cause de certains de ses sous-fifres.
Je me raidis, attentive et en colère.
- Sous-fifres qui ne savent pas honorer leurs dettes.
Une grimace de rage déforma mon visage. De quel droit parlait-elle ainsi de mes disciples ?! Et même si c'était vrai, ce n'est pas à moi qu'il faut dire cela, je ne suis pas responsable de mes larbins ! J'allais répliquer lorsqu'une petite voix timide se fit entendre.

- Ce que je viens faire ici ? Je passais par là.

Je ne lui accordais aucune attention mais retins tout de même l'information. Elle est donc nouvelle...
Puis, ce fut cette idiote de Strenght qui prit la parole.

- En même temps, nous nous attendons très rarement à recevoir le prix convenable en retour de nos services pour les Judgements.

Je me tournai à présent vers elle, pleine de rage contenue augmentant à vue d'oeil. Aiko passe encore, de toute façon je ne la laisserais pas m'insulter ainsi, mais Strenght ?! Cette pauvre novice qui n'a aucune utilité dans Jinsei Game ?! Heureusement pour elle qu'elle est un Joker, sinon, je l'aurais probablement déjà supprimée.
Puis je me désintéressai d'elle et reportai mon attention sur Aiko. Je m'occuperai de Strenght plus tard.

- Je ne rends de comptes à personne, annonçai-je avec colère en avançant vers l'assassin. De quoi m'accuses-tu ?!
Je la saisis par le col et la soulevai de terre sans difficulté.
- Ce n'est pas parce que tu m'es utile que tu es intouchable ! hurlai-je.
Je la secouai un instant.
- Comment oses-tu accuser mes fidèles ?! Comment oses-tu me manquer de respect ainsi ?! Réponds-moi, assassin noir !
Réponds-moi, ou je te tue. Ou mieux, je démembre ta Strenght sous tes yeux.

[HRP : Judgement qui s'énerve xD
STR, tu gères ! \o/]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blogofelalya.blogspot.com
Aiko
Joker - Assassin Noiravatar


Messages : 57
Date d'inscription : 04/01/2012
Age : 24
Localisation : Dans le Jinsei Game

Informations importantes
Race: Shinigami
Clan : Joker
Grade : Assassin Noir

MessageSujet: Re: Life is not a Game ( Akumu x Strenght x Judgement x Aiko ) Mar 3 Avr - 19:14

Un petit moment de silence à suivit ma petite pique envers Judgement. Laquelle ne semblait pas vraiment avoir apprécié le fait que j’aie volontairement dénigré ses disciples. Au moment où il m’a semblé que la déesse allait répondre, la voix de l’Envy s’est élevé, timide, mais en même temps assez dénudée de sentiment.

- Ce que je viens faire ici ? Je passais par là.

Et bien… Soit elle choisissait de drôles d’endroit pour se balader, soit elle est vraiment malchanceuse. Pas que je m’inquiète pour elle hein. Mais tomber sur Judgement lors d’une « promenade de santé » n’a rien de très réjouissant… Croisant les bras, je me suis demandé quel genre d’informations et de secrets elle pouvait bien garder. Elle ne semblait pas être le genre de fille à raconter sa vie au premier venu… Je n’ai pas eu le temps de me perdre dans mes pensée plus longtemps, la voie de Strenght à brisé le silence qui s’était –de nouveau- installé.

- En même temps, nous nous attendons très rarement à recevoir le prix convenable en retour de nos services pour les Judgements.

Strenght à eu le droit à un regard noir majestueux de la part du chef des sadiques de ce monde… Elle n’a d’ailleurs pas bronché face à ce regard emplis de haine. Un petit sourire c’est dessiné sur mon visage alors que l gamine se tournait vers moi. Alala… On évite de jouer avec Judgement quand on n’est pas sur d’en ressortir vivant tu sais Strenght ? D’ailleurs, chose assez étonnante, Judgement semblai contenir toute la colère qui l’animait. Bizarre… Strenght est partie s’adosser à la tour non loin de là. J’en ai profité pour reporter mon regard sur Akumu… Elle n’avait pas bougé et pas dit un seul mot depuis tout à l’heure… J’ai sentis de Judgement se désintéresser de Strenght pour reporter son attention sur moi.

- Je ne rends de comptes à personne, de quoi m'accuses-tu ?! Ce n'est pas parce que tu m'es utile que tu es intouchable ! Comment oses-tu accuser mes fidèles ?! Comment oses-tu me manquer de respect ainsi ?! Réponds-moi, assassin noir !

Pendant qu’elle parlait, elle s’était avancée vers moi pour me lever du sol par le col et me secouer quelques secondes. Quand elle eu fini ses petite menaces qu’elle faisait a quiconque lui tenait tête, j’ai soupiré puis, profitant de ma capacité à me déplacé à une vitesse beaucoup plus élevé que la moyenne, je me suis dégagée de sa poigne. J’avoue avoir eu un peu de mal à m’en défaire. C’était l’un de Disciples après tout… Une fois m’être quelque peux éloigner, j’ai daigné répondre aux questions de Judgement.

- De quoi je t’accuse ? De rien. Juste que si tu surveillé tes toutous un peu mieux, peut être paieraient-ils leurs dettes. De plus, je les aurais déjà tués en temps normal, mais là, il s’agit de Balalaïka. Elle est en retard pour rembourser les 13 666 crédits qu’elle me doit. Retard qui dure maintenant depuis plus de 6 mois. Je sais que tu n’a que faire de mes histoires de dettes, mais, a moins que tu ne veuille être privée de ton bras droit principal, j’aimerai que tu fasses en sorte qu’elle me paie dans les plus bref délais…




[HRP : Gomen gomen, je suis assez en retard T.T
Admirez comme j'ai admirablement utilisé les deux chiffres maudit dans mon RP 8D *sort*]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akumu Hakumei
Envy - Silent Dream Eateravatar


Messages : 121
Date d'inscription : 18/03/2012

Informations importantes
Race: Baku
Clan : Envy
Grade : Simple membre

MessageSujet: Re: Life is not a Game ( Akumu x Strenght x Judgement x Aiko ) Jeu 5 Avr - 10:56

    - En même temps, nous nous attendons très rarement à recevoir le prix convenable en retour de nos services pour les Judgements.

    Mais qui était-elle pour se permettre de provoquer Judgement, une des disciples de Dieu ? Elle doit soit avoir une certaine confiance en soi, soit une grande confiance en les capacités de la jeune femme aux couettes - d'après ce que j'ai vu, elles semblent se connaître ... -. A moins qu'elle ne soit tout simplement inconsciente ? Non, j'écartai rapidement cette hypothèse : rares sont les imprudents qui survivent à Jinsei Game. Je ne suis ici que depuis peu de temps, mais avec tous les affrontements que j'ai pu voir, toutes les altercations dont j'ai été témoin, il est clair que le moindre pas de travers peut nous coûter la vie. La fille aux bras mécaniques vint s'adosser contre la paroi de la tour, observant les deux autres jeunes femmes, sans intervenir, ce qui attira mon attention. Je m'attendais à ce que Judgement se jette sur elle pour la démembrer et donc, qu'elle se tienne sur ses gardes, mais elle n'avait pas l'air de tellement s'en soucier. Elle doit être relativement puissante dans ce cas ...
    Tandis que je m'interrogeais sur l'attitude pour le moins étrange de la fille aux bras mécaniques, je vis du coin de l’œil Judgement s'avancer vers celle qui lui demandait des comptes.

    - Je ne rends de comptes à personne, de quoi m'accuses-tu ?! Ce n'est pas parce que tu m'es utile que tu es intouchable ! Comment oses-tu accuser mes fidèles ?! Comment oses-tu me manquer de respect ainsi ?! Réponds-moi, assassin noir ! éructa-t-elle, visiblement très irritée.

    Elle avait empoigné l'autre jeune femme par le col et la secouait dans tous les sens. Contrairement à ce que je m'attendais à voir - soit un massacre -, celle-ci se dégagea en un clin d’œil. Mais littéralement. Le temps de cligner des yeux et elle s'était déjà dégagée ! J'en déduis alors qu'elle n'était pas humaine et qu'elle devait posséder soit un don de déplacement instantané - téléportation, un truc du genre -, ou alors, une vitesse de déplacement suffisamment élevée pour que Judgement ne puisse pas réagir.

    - De quoi je t’accuse ? De rien. Juste que si tu surveillé tes toutous un peu mieux, peut être paieraient-ils leurs dettes. De plus, je les aurais déjà tués en temps normal, mais là, il s’agit de Balalaïka. Elle est en retard pour rembourser les 13 666 crédits qu’elle me doit. Retard qui dure maintenant depuis plus de 6 mois. Je sais que tu n’a que faire de mes histoires de dettes, mais, a moins que tu ne veuille être privée de ton bras droit principal, j’aimerai que tu fasses en sorte qu’elle me paie dans les plus bref délais…

    Elle aussi devait être relativement puissante pour menacer le bras droit principal de Judgement de cette manière - ce qui signifie bien sûr qu'elle peut l'annihiler sans trop de difficultés, non ? -. J'avais vraiment la poisse. Tomber sur ces trois personnes alors que je n'avais rien demandé. Oh vous me direz, on est dans le Jinsei Game aussi, ce n'est pas si étonnant de se faire agresser par tout et n'importe quoi n'importe quand.
    Je commençai alors à réfléchir, à faire marcher mes neurones le plus vite possible. Il fallait que je me tire de ce mauvais pas. Et vite. Ce différend ne me concerne pas, mais il risque d'y avoir des dommages collatéraux ... Et je ne tiens absolument pas à finir découpée en 666 petits Apéricubes. [ HRP : © Panty & Stocking with Garterbelt 8D *sort très loin* ]
    De ce fait, il fallait que je trouve un moyen pour m'échapper ou du moins, me mettre hors de portée de leurs attaques. Mes pouvoirs de Baku ne me seront pas d'une grande utilité pour me défendre. La fuite était donc la solution la plus simple ... Mais comment fuir sans me faire repérer ? La forêt ferait une bonne cachette, mais vu la distance qu'il y a entre elle et moi ... Je me ferais rattraper avant d'avoir fait dix mètres. C'est pas bon tout ça, pas bon du tout ...

( HRP : Et un pâté, un 8D )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
STRenght
Joker - White Soulavatar


Messages : 76
Date d'inscription : 18/03/2012
Localisation : Dans le Jinsei Game ♪

Informations importantes
Race: Shinigami
Clan : Joker
Grade : Simple membre

MessageSujet: Re: Life is not a Game ( Akumu x Strenght x Judgement x Aiko ) Ven 6 Avr - 18:38

- Je ne rends de comptes à personne, de quoi m'accuses-tu ?! Ce n'est pas parce que tu m'es utile que tu es intouchable ! Comment oses-tu accuser mes fidèles ?! Comment oses-tu me manquer de respect ainsi ?! Réponds-moi, assassin noir !

Et c'est reparti. Elle ne sait donc jamais garder son sang-froid ? Même pour un Disciple de Dieu, je trouve ça vraiment déshonorant, j'aurais honte à sa place. Mais, qui a déjà essayer de raisonner Judgement ? Personne, car tout le monde tient à la vie, et ce n'est pas en voulant faire revenir Judgement à la raison que l'on mourra dignement, oh non. Elle prit Aiko par le col, ne la faisant plus toucher terre. Réagir ? A quoi bon ? Aiko possède une rapidité hors du commun, elle s'en sortira seul, et vu la confiance qu'elle a en elle, elle se sortira de ce problème en un clin d'oeil. Tiens qu'est ce que je disais, en un battement de cils, elle s'était extirpé de l'emprise de l'Oni. Vraiment, quelle rapidité impressionnante.

- De quoi je t’accuse ? De rien. Juste que si tu surveillé tes toutous un peu mieux, peut être paieraient-ils leurs dettes. De plus, je les aurais déjà tués en temps normal, mais là, il s’agit de Balalaïka. Elle est en retard pour rembourser les 13 666 crédits qu’elle me doit. Retard qui dure maintenant depuis plus de 6 mois. Je sais que tu n’a que faire de mes histoires de dettes, mais, a moins que tu ne veuille être privée de ton bras droit principal, j’aimerai que tu fasses en sorte qu’elle me paie dans les plus bref délais… 

Balalaïka ? 13 666 crédits ?! Je n'ai jamais vu un aussi gros retard de remboursements. J'en restai bouche bée tandis que Judgement semblait ronger par la colère. On aurait dit qu'elle allait exploser et détruire tout ce qui se trouvait aux alentours, nous y compris. Quoiqu'on peut très bien s'en sortir. Je portai mon regard sur Akumu qui semblait en pleine réflexion. A quoi penses-tu petite Baku ? Tes pouvoirs ne sont pas très utile dans ce genre de situations. Songes-tu tout de même à attaquer, ou à t'enfuir ? Évidemment, ce n'est pas comme si j'allais lui poser la question, pas maintenant en tous cas. Mon regard se portai désormais sur Judgement, toujours aussi irritée. Hmm, si ça ne tenait qu'à moi, je n'aurais pas hésité à lui envoyer mes « Ogre Arms » dans la figure. Mais ici, nous sommes entre la vie et la mort. Nous envions la vie, nous charrions la mort. Ici, nous sommes seulement des pièces enfermées dans un immense échiquier, prisonniers des dalles noires et blanches. Bien qu'il semble qu'il y en ai plus de noires que de blanches dans Jinsei Game. Je regardai alors la forêt, dense et verdoyante, et comparai à l'emplacement où nous étions, rasé et désolé. Judgement et Wrath devait s'être battu à mort pour avoir déraciner chaque arbre qui entourait la Tour, la quantité de force déployée avait du être immense.

Bon, maintenant que Judgement et Aiko s'était parlé de leurs comptes, qu'allait-il donc se passer ? Car le silence régnait depuis maintenant un bon bout de temps. Toujours adossé contre la Tour, je sentis un nouveau courant électrique me parcourir le corps. Étrange. Je sais bien que la Tour est puissante, mais dégagé une telle puissance. Puis encore un courant, encore plus fort. Je finis par me remettre debout et me tournai vers la Tour. Quelque chose clochait, la Tour ne dégageai jamais tant d'énergie. Je mis ma main dessus, et un courant électrique très puissant me parcourrai le bras ce qui me surpris. Non, quelque chose n'allait pas. Était-ce la présence de Judgement qui provoquait l'instabilité de la Tour ? Je jetai un coup d'oeil vers celle-ci, qui devait plus se préoccuper d'Aiko que de la Tour. Tentez de la retoucher pourrait être dangereux. J'agitai alors ma queue de métal, ne sachant pas vraiment quoi faire d'autre. C'est alors que je serrai un poing et tapa avec une force incroyable, grâce à mes « Ogre Arms », dans le mur constituant la Tour. Bien sur, il n'y avait qu'une petite fissure, je ne m'attendais pas à détruire la paroi de pierre, mais l'électrochoc me parcouru le bras, encore plus puissant qu'avant. Je murmurai un « Tss. » et enleva ma main du mur. L'électrochoc précédent m'avait laissé quelques ondes, électrifiant mes « Ogre Arms ». Ce n'était pas ce qui allait les faire dysfonctionner, mais là, quelque chose n'allait vraiment pas, et il semblait que tout le monde c'en était aperçu, maintenant.

- Hmmm....

Je restai là, la tête regardant la pointe de la Tour. Qu'est ce qui pouvait bien la rendre si dangereuse tout à coup ?

[HRP : Merci >w<
Ouais Akumu 8D
Désolé si ça ne convient pas, s'il faut que je change, prévenez moi surtout \o/]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Judgement
Judgement t'annihilera !avatar


Messages : 313
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 21
Localisation : Vu mon gameplay... en train de trucider quelqu'un, probablement ;w;

Informations importantes
Race: Oni
Clan : Judgement
Grade : Dieu suprême u.u *SBARF*

MessageSujet: Re: Life is not a Game ( Akumu x Strenght x Judgement x Aiko ) Mer 11 Avr - 19:25

- De quoi je t'accuse ? De rien, osa-t-elle ironiser avant de se faufiler à travers mes doigts et de sauter quelques mètres plus loin. Juste que si tu surveillais tes toutous un peu mieux, peut-être paieraient-ils leurs dettes, reprit-elle d'un air sarcastique. De plus, je les aurais déjà tués en temps normal, mais là, il s'agit de Balalaïka.
Évidemment. Il était évident que tu ne pouvais rien face à mon fidèle bras droit...
- Elle est en retard pour rembourser les 13 666 crédits qu'elle me doit.
Je fronçai les sourcils et grinçai des dents. 13 666 crédits ?! Qu'en avait-elle fait ?! Et comment avait-elle osé les emprunter à un chasseur de primes tel qu'Aiko ? Pour me donner contenance, je m'assis sur le manche de ma faux et m'élevai à hauteur d'épaules du sol.
- Retard qui dure maintenant depuis plus de six mois.
Six mois... cela colle avec notre dernier raid contre les Wrath. Ah, voilà donc l'explication de ces mystérieux mercenaires qui nous ont permis d'occasionner d'irrémédiables dégâts parmi eux.
- Je sais que tu n'as que faire de mes histoires de dettes...
Pas faux...

- … mais, à moins que tu ne veuilles être privée de ton bras droit principal, j'aimerais que tu fasses en sorte qu'elle me paie dans les plus brefs délais...
Ha ! Ça, c'est la meilleure !
Je plissai les yeux avec amusement et laissai échapper un petit gloussement, qui prit progressivement de l'ampleur avant de se muer en véritable rire sardonique. Décidément, Aiko avait beaucoup, beaucoup d'humour...
J'essuyai les larmes de rire qui avaient pointé sous mes yeux et me penchai en avant.
- Parce que tu crois pouvoir vaincre Balalaïka ? Tu crois sincèrement pouvoir triompher contre le bras droit de Judgement ? Tout ce que tu es capable de battre, ce ne sont que de pauvres pions ignorants et faibles, ou pire, des Sloth ! Et après tu viens me voir pour que je joue à la police dans mes rangs ?
Je sentis le rire remonter dans ma gorge mais je me retins et étirai encore plus mon sourire à la fois cruel et amusé.
- Finalement, poursuivis-je, tu as un côté pitoyable, Aiko l'assassin noir...

Je descendis un peu et me portait à sa hauteur, le nez quasiment collé au sien.
- Tiens, prends ton argent, je n'en ai strictement rien à faire, soufflai-je.
Je sortis de mes poches la somme demandée – toujours voyager avec beaucoup d'argent sur soi, surtout lorsqu'on a affaire à un Joker et en particulier Aiko – et la plaçai rapidement dans une bourse de tissu noir que je lui lançai à la figure – si ça peut la blesser, c'est tant mieux.
Je m'élevai à nouveau, me dressai sur le manche de ma faux et déclarai :
- En vertu des droits qui me sont conférés, je règle la dette de Lorina Moskva dite Balalaïka, bras droit de Judgement, envers Aiko, Joker et chasseuse de primes à sa place. Elle me doit donc la somme dite de 13 666 crédits plus les intérêts de six mois de retard auxquels s'ajoute une compensation pour service rendu.
C'était l'une des rares lois de Jinsei Game, hormis celle du plus fort : lorsqu'un disciple de Dieu tel que moi-même réglait la dette de l'un de ses serviteurs, il devait énoncer cette phrase pour valider l'acte. La compensation n'est pas obligatoire, mais avec moi elle l'est.
Je redescendis encore et lâchai :
- Bien évidemment, je me chargerai personnellement de le lui rappeler...

J'ai été profondément déçue par Balalaïka. Me cacher que l'argent des mercenaires provenait d'un emprunt m'emplissait de rage, mais bien moins que l'origine même de cet argent. Je le lui rappellerai donc... dans le sang et la douleur.
Oh, non, je ne la tuerai pas, mais je lui ferai clairement comprendre que personne ne me cache rien, ici, même pas elle. Elle devrait prendre exemple sur Alice... elle au moins, je suis sûre qu'elle ne me trahirait pas.
Aiko compta les pièces, parut satisfaite et les rangea dans sa propre sacoche [HRP : je pars du principe qu'Aiko a une sacoche, ça te gêne pas ? =/]. Il y eut un temps de flottement pendant lequel j'imaginai distraitement quelle souffrance infliger à Balalaïka lorsqu'un vacarme me fit tourner la tête vers la tour. C'était cette gamine de STRenght qui avait frappé avec force contre la tour. La tour !! Ne touche pas à cette tour, sale Joker répugnante !
Je me précipitai vers elle et la saisit au poignet – enfin, à un point qui devrait normalement être celui de son poignet mais qui était couvert par ses immenses poings mécaniques. Je la soulevai de terre, bras tendu, et l'invectivai en la secouant :

- Mais qu'est-ce que tu fais, espèce de détraquée ?! La tour subit des perturbations, es-tu à ce point aveugle pour ne pas l'avoir remarqué ?!
Folle de rage, je la jetai à terre. La tour ne devait pas être détruite. Non. Surtout pas.
Juste au cas où, je me campai fermement au sol, empoignai ma faux dans une main et une chaîne brusquement apparue dans l'autre. Je défendrai cette tour, quoi qu'il advienne. Et je lui ferai payer chaque égratignure de l'édifice au centuple.

[HRP : Pavé César, ceux qui ne vont pas lire te saluent \o/ (c) Akumu, tous droits réservés 8D
Si vous avez des corrections/réclamations/questions/hésitation/tentation/fascinat-//SBARF// n'hésitez pas \o/]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blogofelalya.blogspot.com
Aiko
Joker - Assassin Noiravatar


Messages : 57
Date d'inscription : 04/01/2012
Age : 24
Localisation : Dans le Jinsei Game

Informations importantes
Race: Shinigami
Clan : Joker
Grade : Assassin Noir

MessageSujet: Re: Life is not a Game ( Akumu x Strenght x Judgement x Aiko ) Dim 22 Avr - 13:16

Judgement fut prise d’un rire qui paru sans fin. J’aurais du m’en douter. Pour la Disciple, ses pions étaient invincibles et personne, surtout pas quelqu’un qui n’a aucun lien avec l’un des neuf ne pouvait rivaliser avec eux. Elle à essuyer les larmes de rire qui perlaient à ses yeux.

- Parce que tu crois pouvoir vaincre Balalaïka ? Tu crois sincèrement pouvoir triompher contre le bras droit de Judgement ? Tout ce que tu es capable de battre, ce ne sont que de pauvres pions ignorants et faibles, ou pire, des Sloth ! Et après tu viens me voir pour que je joue à la police dans mes rangs ?

Qu’est-ce que je disais ? Cette femme à vraiment un orgueil démesuré. Un sourire encore plus cruel et rieur que le premier étira ses lèvres.

- Finalement, tu as un côté pitoyable, Aiko l'assassin noir...

La déesse qui s’était élevée de quelque mètre un peu plus tôt, s’est penchée vers moi tout en réduisant la distance qui nous séparait. Sortant un nombre assez important de pièces des ses poches, elle reprit la parole avant de placer l’argents dans une bourse noire :

- Tiens, prends ton argent, je n'en ai strictement rien à faire.

Elle me jeta la bourse au visage avant de s’élever de nouveau. Soupirant, je me suis demandé si elle en avait pas marre de faire l’ascendeur depuis tout à l’heure. J’imagine que les Disciples s’amusent comme ils veulent mais de là à monter et descendre continuellement… Laissant de coté ma réflexion au combien passionnante sur les hobbies des dieux, j’ai vaguement écouté Judgement réciter la phrase obligatoire lors qu’arrive ce genre de choses.

- En vertu des droits qui me sont conférés, je règle la dette de Lorina Moskva dite Balalaïka… Blablabla… Elle me doit donc la somme dite de 13 666 crédits plus les intérêts de six mois de retard auxquels s'ajoute une compensation pour service rendu. Blablabla…

Descendant à ma hauteur pour la énième fois –je vous le dit, cette femme à dut avoir un problème avec les ascendeurs dans sa jeunesse- avant de lâcher un :

- Bien évidemment, je me chargerai personnellement de le lui rappeler...

Paix à ton âme Balalaïka. Remarque, ça t’apprendra à essayer de m’arnaquer… Puis Judg’ n’allait certainement pas tuer son bras droit, elle y tenait trop… Bref. Laissant de coté les trois autres, j’ai recompté les pièces présentes dans l’escarcelle. 13 666 crédits pile. Pas un de moins. Satisfaite, j’ai rangé le tout dans la sacoche que j’avais spécialement emporté, sachant qu’il y avait pas mal de chances pour que la déesse me rembourse immédiatement. Il y à eu un petit moment de silence durant lequel l’ascenseur [HRP : Nouveau surnom de Judg’ (c) Aiko //PAN//] sembla perdue dans ses pensées. Profitant de ce moment de répit, j’ai tourné la tête vers STRenght et Akumu.

STRenght était tournée vers la tour, serrant le poing, elle à frappé avec une puissance incroyable dans la tour. Et merde. Quelle imbécile. Une fissure se creusa dans la paroi. Elle n’était pas bien grande mais Judgement réagit au quart de tour, attrapant la gamine par ses bras métalliques, elle la leva du sol avant de la secouer comme elle l’avait fait avec moi un peu plus tôt. La Disciple, prise d’une rage palpable, pris la parole :

- Mais qu'est-ce que tu fais, espèce de détraquée ?! La tour subit des perturbations, es-tu à ce point aveugle pour ne pas l'avoir remarqué ?!

Elle à envoyé STRenght au sol avant de définitivement descendre et de poser pied à terre. La déesse avait maintenant sa faux ainsi que sa chaine dans les mains. Sachant elle défendrait la tour j’ai rejoins STRenght qui était toujours à terre. L’aidant à se relever, je me suis dirigée vers la tour. Bizarrement, la « gardienne » de fortune m’a laissée passer. Posant ma main contre la paroi, une décharge a traversé mon corps. Tsss. Qu’est-ce qui pouvais bien créer de telle perturbation ? Judgement ? Ou alors l’addition de notre puissance à toute les quatre ? J’ai regardé aux alentours, histoire de vérifier qu’il n’y avait personne d’autre de proche. Mais non, aucune aura autre que les nôtres n’est à signaler. Croisant les bras, j’ai réfléchis quelques instants. J’avais beaux chercher, je ne trouvé aucune raison qui pouvait expliquer le comportement de la tour et ça m’énervais.

Prenant appuie sur les pierres qui, mal assemblées, ressortaient du mur, je suis monté sur les créneaux de la tour. Techniquement, je n’entrais pas à l’intérieur, donc je ne risquais rien. La tour avait dut absorber l’énergie dégagée par Wrath et Judgement pendant leurs affrontement. Jetant un coup d’œil prudent à l’intérieur [HRP : Je pars du principe que le toit tour s’est effondré ou un truc du genre] j’ai remarqué qu’une espèce de mélange rouge et vert était en activité dans la construction. Tsss. Le pouvoir des deux Déesses est concentré dans la tour depuis le jour de leur querelle. Descendant d’un bond au pied de l’édifice, je me suis tournée vers les trois autres avant de prendre la parole :

- Le pouvoir de Wrath et Judgement est enfermé à l’intérieur. Si on y touche, la quantité d’énergie libéré serait trop importante, ça n’irais pas jusqu'à détruire Jinsei mais pas loin je pense…

De plus, ça expliquait aussi pourquoi tout ceux qui avait essayé d’entrer, hormis les Dieux et Bras droit, étaient mort sur le coup. La question maintenant, était de savoir pourquoi ils n’avaient rien dit sur ce concentré de pouvoir… Peut être n’était-il visible que lorsque l’un des deux Disciple en question était dans les parages… Quoiqu’il en soit, il était tout à fait normal que les simple pions des neufs soient mort, la quantité d’énergie est grande, beaucoup trop grande pour quelqu’un d’aussi faible que les membres.

Pourquoi il faut toujours que ça se passe comme ça ? On résout un mystère et un autre arrive avec… La vie est vraiment mal faite…


[HRP : Ceci est un... pavé 8D Et si s'en ai pas un, j'vous emmerde 8D //PAN//
2 pages Word pile en Calibri 9 8'D
Gomen du retard par contre >w<
Si vous avez des réclamations, faites le moi savoir \o]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akumu Hakumei
Envy - Silent Dream Eateravatar


Messages : 121
Date d'inscription : 18/03/2012

Informations importantes
Race: Baku
Clan : Envy
Grade : Simple membre

MessageSujet: Re: Life is not a Game ( Akumu x Strenght x Judgement x Aiko ) Lun 23 Avr - 12:07

    - Parce que tu crois pouvoir vaincre Balalaïka ? Tu crois sincèrement pouvoir triompher contre le bras droit de Judgement ? Tout ce que tu es capable de battre, ce ne sont que de pauvres pions ignorants et faibles, ou pire, des Sloth ! Et après tu viens me voir pour que je joue à la police dans mes rangs ? Finalement, tu as un côté pitoyable, Aiko l'assassin noir...

    Narcissique. Je notai l'information dans un coin de mon esprit, ça pouvait toujours servir ... Plus haute est notre estime de nous-même, plus on a de chances de tomber dans un piège, aveuglés par notre orgueil. La pensée me parut amusante. Tiens donc, Judgement partagerait ce trait de caractère avec Pride ? Mais peut-être avait-elle raison d'avoir une telle assurance. N'était-elle pas une des disciples de Dieu - j'ai l'impression de me répéter ... - ? Peut-être que c'était l'occasion que j'attendais. Pendant que la bourse s'envolait en décrivant un bel arc de cercle vers la jeune femme à qui elle était destinée, je savais que leur attention à toutes était focalisée sur autre chose. Si je disparaissais durant ce laps de temps, j'avais peut-être une chance de m'en sortir. Personne ne s'en apercevrait. Judgement observait la dénommée Aiko, le regard de cette dernière était fixé sur ce qui contenait son argent et enfin, la dernière jeune fille, celle aux bras mécaniques, était occupée à regarder le marché qui se concluait. J'avais enfin la poignée de secondes qu'il me fallait pour fuir. Je m'apprêtais à tourner les talons pour m'éloigner le plus vite possible de cet endroit lugubre, lorsque tout s'enchaîna. Judgement semblait finaliser sa transaction avec Aiko en prononçant une phrase - il semblerait que ce soit une coutume ici, vu la manière dont elle avait tourné sa phrase ... -, son interlocutrice recompta le montant qu'elle venait de recevoir et en parut satisfaite. Il y eut un moment de flottement ... On aurait dit que le cours du temps se déformait, mon pied parut prendre une éternité à quitter le sol avant de revenir par terre, prendre une autre impulsion pour avancer ... Et tout sembla reprendre son cours normal lorsqu'un énorme fracas retentit, comme un glas annonçant notre mort. Je fis volte-face, ma curiosité prenant le pas sur ma peur. Qu'est-ce que ...

    - Mais qu'est-ce que tu fais, espèce de détraquée ?! La tour subit des perturbations, es-tu à ce point aveugle pour ne pas l'avoir remarqué ?! vociféra Judgement en bondissant littéralement pour secouer la responsable de ce tapage intempestif en la tenant par un de ses bras mécaniques.

    Perturbations ?! Mon esprit enregistra l'information et j'inclus aussitôt cette pièce du puzzle au tableau de la situation. Là se trouvait peut-être la réponse au pourquoi du "ralentissement" de tout à l'heure. Peut-être que la tour dégage une sorte d'énergie, d'où ces perturbations ... Que peut-il y avoir dedans ? Je l'ignore, mais je devinais que la quantité d'énergie qui s'y trouvait n'était pas négligeable. Apparemment, je ne fus pas la seule à avoir cette intuition. En un clin d'oeil, Aiko se hissa au sommet de l'édifice et prit connaissance de la situation à l'intérieur de celui-ci. Elle redescendit d'un bond - elle ne craint donc pas les blessures ? -.

    - Le pouvoir de Wrath et Judgement est enfermé à l’intérieur. Si on y touche, la quantité d’énergie libéré serait trop importante, ça n’irais pas jusqu'à détruire Jinsei mais pas loin je pense…

    Cela expliquait alors la raison pour laquelle Judgement semblait vouloir protéger cette tour à tout prix ... Peut-être était-ce la source des pouvoirs des disciples ?! Peut-être était-il possible de ... d'absorber cette énergie, s'en servir pour la retourner contre eux et de ce fait, sortir de Jinsei Game ? Les hypothèses se succédaient dans mon esprit, se balayant les unes après les autres, trop invraisemblables ou alors, manquant de preuves pour être étayées.

    - ... Serait-il possible de canaliser cette énergie ? Je m'interrompis brièvement avant de poursuivre ma proposition. Si on relâchait lentement cette énergie de manière uniforme sur Jinsei Game, vu son étendue, il serait possible de la dissiper sans pour autant détruire cet endroit ... ?



( HRP : Owata \o/ Akumu a parlé 8'D )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
STRenght
Joker - White Soulavatar


Messages : 76
Date d'inscription : 18/03/2012
Localisation : Dans le Jinsei Game ♪

Informations importantes
Race: Shinigami
Clan : Joker
Grade : Simple membre

MessageSujet: Re: Life is not a Game ( Akumu x Strenght x Judgement x Aiko ) Mar 24 Avr - 16:00

Pendant que Judgement déballait son baratin incessant et inintéressant, la Tour elle, ne semblait vraiment pas aller bien. [HRP : Parce qu'une Tour ça peut tomber malade ! Vous saviez pas ? 8D] je sentis alors quelque chose se rapprocher dangereusement de moi. A peine m'étais-je retourné que Judgement me pris par un de mes bras mécaniques, me secouant dans tous les sens en me criant quelques mots :

- Mais qu'est-ce que tu fais, espèce de détraquée ?! La tour subit des perturbations, es-tu à ce point aveugle pour ne pas l'avoir remarqué ?!

Idiote. Je te signale que pendant que tu t'amusais à crier sur Aiko et à jouer le disciple suprême, la Tour subit des réactions anormales depuis maintenant quelques minutes et tu ne t'en rends compte que maintenant ? Et ne me compares pas à toi s'il te plaît, j'ai encore toute ma tête moi, je ne suis pas une détraquée. Mon visage n’afficha aucunes expressions, rien. Elle me jeta par terre tel un déchet - c'est sûrement comme ça qu'elle me considérait d'ailleurs -, se décida enfin à avoir les pieds sur terre, tout aussi bien physiquement que mentalement - quoique, j'en doute vraiment -, mais elle semblait déjà plus consciente de ce qui se passait. Elle empoigna fermement sa faux, s'armant également d'une chaîne. Comme quoi, elle y tenait à sa précieuse Tour. Mais qu'est ce qu'elle contenait pour qu'elle y tienne tant ? Un objet refermant un pouvoir suprême ? Ou bien, le pouvoir suprême lui-même ? Nul ne le sait, à part les disciples, et ce n'est sûrement pas à eux que j'irais demander. Aiko, me tendit la main, que je saisis, bien que ma main à moi fasse dix fois la sienne, ce qui me troubla quelque peu. Désormais sur pied, je gardais un œil sur Judgement, qui allait sûrement me sauter dessus et me faire endurer toute les souffrances du monde, pour avoir frappé une fois dans sa Tour. Aiko resta devant la Tour quelques instants, et la gravit en quelques secondes. Elle resta perchée là-haut quelques minutes et redescendit. Surveillant toujours les moindres faits et gestes de Judgement, j'écoutais attentivement ce qu'Aiko s'apprêtait à dire :

- Le pouvoir de Wrath et Judgement est enfermé à l’intérieur. Si on y touche, la quantité d’énergie libéré serait trop importante, ça n’irais pas jusqu'à détruire Jinsei mais pas loin je pense…

Donc en résumé, on touche au pouvoir contenu à l'intérieur de la Tour et on meurt sur le champ ? Quel super programme. Mais une question me pourchassait il y a maintenant quelques secondes. Si Judgement essayait de toucher à ce pouvoir, il raserait les alentours, comme a dit Aiko, mais Judgement ne serait pas touchée, elle. Elle absorberait ce pouvoir plutôt, non ? Mais celui de Wrath pourrait sûrement l'amochée, quoique si on lui disait, elle dirait sûrement que ce « petit être inférieur ne pourrait l'atteindre elle, la grande Judgement », tu parles. La Tour doit être pas mal convoitée. Tous ceux qui ne faisait pas partie des Disciples ou n'étaient pas leurs Bras Droit mourrait. Si cette information est parvenue jusqu'ici, c'est que plusieurs ont déjà tentés d'atteindre ce pouvoir. Hin, idiots qu'ils sont. Le pouvoir contenu dans la Tour s'était sûrement réveillé à cause de la haine et la colère déployé par Judgement, ou tout simplement à cause de sa présence ici. Comme quoi, elle est indésirable où qu'elle aille celle-là. Je soupirai intérieurement avant de reporter mon regard sur la Tour.

- ... Serait-il possible de canaliser cette énergie ?, dit-elle laissant régner le silence quelques secondes avant de reprendre. Si on relâchait lentement cette énergie de manière uniforme sur Jinsei Game, vu son étendue, il serait possible de la dissiper sans pour autant détruire cet endroit ... ?

Hmm, à voir. Personnellement, des êtres inférieurs aux Disciples seront incapables de canaliser une aussi importante source d'énergie. Et la relâcher, même lentement, sur Jinsei Game ne serait sûrement pas sans conséquence. Et puis, il fallait sans doute que Wrath soit là pour qu'elle relâche son énergie à elle. Mais bon, qui dis Judgement et Wrath dis défi, qui dit défi dit bataille, qui dit bataille dit puissance, qui dit puissance dit destruction, et qui dit destruction dit mort. Etait-ce donc vraiment une bonne idée ? Absorber une énergie pareille est presque inconcevable, sauf pour la source, Judgement et Wrath. Mais en fait, si Judgement avait pu reprendre ce pouvoir, elle l'aurait sûrement absorber depuis longtemps, Wrath aussi, donc la canaliser nous-mêmes serait une pure folie, ou alors je m'égare, et toutes mes théories tombent à l'eau. J'espère juste qu’Akumu n'avait pas donné à Judgement, la merveilleuse idée de reprendre son pouvoir.

- Peut être. Mais si on pouvait canaliser cette énergie, certains l'aurait sûrement déjà fait. Mais la Tour semble être soutenue par les pouvoirs contenus à l'intérieur. Si quelqu'un tentait de s'en emparer, la Tour s’effondrerait à coup sûr, dis-je d'un ton neutre.

Peut-être que mon raisonnement n'était pas tout à fait juste, mais la probabilité était très forte. Mais ça se trouve...la Tour est en quelque sorte le Centre ou le Cœur de Jinsei Game. Non, le pouvoir serait sûrement plus élever, on aurait sûrement du mal à s'approcher de la Tour. Donc, si Judgement quittait cet endroit, la Tour redeviendrait stable, d'après ce que j'ai compris.

[HRP: Moi j'dis, ce RP est seulement constitué de pavé 8D]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Judgement
Judgement t'annihilera !avatar


Messages : 313
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 21
Localisation : Vu mon gameplay... en train de trucider quelqu'un, probablement ;w;

Informations importantes
Race: Oni
Clan : Judgement
Grade : Dieu suprême u.u *SBARF*

MessageSujet: Re: Life is not a Game ( Akumu x Strenght x Judgement x Aiko ) Mar 8 Mai - 19:52

J'étais en position de combat, prête à en découdre. Si cette affreuse gamine de STRenght s'en prenait à la tour, elle risquait de se retrouver à l'état de masse informe et sanguinolente, après avoir beaucoup, énormément hurlé sa souffrance.
Aiko se pencha sur elle, lui tendit sa main et l'aida à se relever. Ah, oui, j'avais oublié qu'elles étaient les meilleures amies du monde, ces deux-là. Tss. Puis l'assassin noir – quel surnom stupide – se tendit, observa la tour un instant avant de fondre sur elle. Sa vitesse était tout de même importante. J'eus un sourire malsain. Qu'elle aille donc se faire pulvériser, ça m'arrangerait. Mais aucun délicat hurlement de douleur ne me parvint. Aiko ne chercha ni à l'endommager ni à y entrer, elle escalada simplement sa paroi avant de parvenir au sommet. Je haussai un sourcil. Ah, y en a un qui a fini par être moins stupide que les autres...
Elle resta au faîte de la tour quelques instants avant de redescendre afin d'annoncer une graaaaaaaande nouvelle.

« Le pouvoir de Wrath et Judgment est enfermé à l’intérieur. Si on y touche, la quantité d’énergie libéré serait trop importante, ça n’irais pas jusqu'à détruire Jinsei mais pas loin je pense… »

Ah, que c'est beau, la douce naïveté des habitants de cet endroit... Aiko ne fait pas exception à la règle. Crois-tu sincèrement que je suis privée d'une partie de mon pouvoir, qui résiderait dans cette tour ? J'eus un sourire entendu. Décidément, même les moins stupides n'ouvrent pas assez les yeux...

« ... Serait-il possible de canaliser cette énergie ? » intervint la petite Envy, je ne sais plus comment elle s'appelle. « Si on relâchait lentement cette énergie de manière uniforme sur Jinsei Game, vu son étendue, il serait possible de la dissiper sans pour autant détruire cet endroit ... ? »

La dissiper ? La dissiper ?! Comment veux-tu dissiper le pouvoir des dieux ?! Je me mordillai la lèvre pour ne pas éclater de rire. Décidément, la naïveté de ces gens m'étonnera toujours...
Et même si tu le pouvais... explique-moi donc comment tu comptes faire. Il faudrait que tu soies capable de vaincre la totalité des Disciples... Je ne doute pas que tu puisses envoyer Sloth au tapis, mais je crains d'être trop coriace pour toi, sans parler de Nightmare.
Et puis, expliquez-moi pourquoi vous voulez absolument relâcher cette énergie... Vous y gagneriez quoi ? La fin des Disciples ? La possibilité d'entrer dans la tour ? Et alors ? Ça va vous changer la vie ?
L'autre irresponsable prit la parole.

« Peut-être. Mais si on pouvait canaliser cette énergie, certains l'aurait sûrement déjà fait. Mais la Tour semble être soutenue par les pouvoirs contenus à l'intérieur. Si quelqu'un tentait de s'en emparer, la Tour s’effondrerait à coup sûr. »

C'est marrant, à elles trois, elles arrivent à découvrir environ un millième de la vérité. Il en faut donc trois mille comme elle pour la révéler... Le niveau intellectuel de Jinsei va mal, très mal.
J'humectai mes lèvres et m'élevai à nouveau, les hanches à hauteur de poitrine, assise sur le manche de ma faux. Je jouai avec ma chaîne tout en prenant la parole à mon tour.

« C'est intéressant de voir comme trois déchets comme vous peuvent à la fois deviner des éléments de réponse et se leurrer avec méthodologie », ricanai-je. « Ce n'est ni mon pouvoir ni celui de cette pétasse qui émane de cet endroit. Et ce n'est ni enfermé ni contenu... cela imbibe. Si je suis votre raisonnement, le pouvoir contenu dans la tour – le mien – s'affole en ma présence ? »
J'éclatai de rire.
« Vous êtes décidément stupides et ignorantes comme des larves ! Pensiez-vous réellement que c'était si simple ? Si évident ? Comment compteriez-vous libérer ce qui provient d'ici ? »
Je léchai machinalement ma chaîne, dégustant la saveur de métal ressemblant à s'y méprendre à celle du sang... et c'était probablement cela. Vu le nombre de meurtres que j'ai perpétués, le sang avait dû rester incrusté malgré les différents lavages. Mmmmh... quelle délicieuse fragrance...
« Comment pouvez-vous imaginer un seul instant défier Dieu ?! » exultai-je en me levant, en équilibre sûr, debout sur le manche de ma faux. Je me penchai vers la petite brunette silencieuse. « Dis-moi, petite, envisagerais-tu une seule seconde de trahir Envy ? Cela reviendrait à renier ta propre existence, n'est-ce pas ? L'envie a mené tes pas dans ce fabuleux monde. Mais ça, d'insipides Jokers sont incapables de le concevoir... »
Je souris, écarquillant les yeux devant la grandeur de notre ordre.
« Personne ne pénètre dans la tour, personne ne sait ! C'est l'une des rares règles de cette machine infernale. Sachez cependant... la tour est à la base du monde. Brisez-la, et c'est le monde que vous briserez, et par là même vos propres existences... »

Je souris à la perspective de voir la terre s'ouvrir et s'effondrer en crevasses abyssales, dans lesquelles je pourrais lire l'univers entier tel un livre ouvert... tout connaître des bains de sang, des complots, des tortures... Mais je ne suis pas stupide. Je sais que je disparaîtrai avec le Jinsei Game, ni plus ni moins...
La tour représente les fondations du monde. Elle contient tous les vices et toutes les vertus, tous les aveux et tous les mensonges, tous les secrets cachés... tous les pouvoirs et toutes les existences. La tour n'est que le réceptacle et le diffuseur du pouvoir. Ce qu'Aiko a vu était cela... un puits d'ombre et de lumière. Dieu a créé ce monde, et il a créé la tour : c'est de là que viennent les pulsions les plus destructrices et les plus créatrices. Et ils nous a créés nous, à son image, chargés de la protection de l'engrenage infini de la vie et de la mort. Nos pouvoirs nous sont confiés par l'intermédiaire de la tour. Si la tour vient à disparaître, nos pouvoirs nous seraient ôtés, et par là même ceux de tout un chacun... alors, coupés de Dieu notre créateur, nous sombrerons. Il ne pourrait rien pour nous, rien. Car si Dieu se retire... sans son pouvoir, sans ce pouvoir qu'ils nous a légués à nous, ses Disciples, le monde ne peut exister. Il se détruira, tout simplement. Et nous, les neuf garants de l'entité terrestre, nous nous évaporerons comme les autres...
L'ignorance des insectes doit être préservée. Il est facile pour eux de comprendre l'importance de la tour, mais il est impératif de leur cacher son véritable rôle. C'est ainsi.
De toute façon, elles devineront probablement. Et à cet instant, je serai là, dans l'ombre, pour les faire taire...

[HRP : ou comment inventer le background au fur et à mesure "8D
Je ne comprends pas moi-même ce que j'ai écrit... =w=]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blogofelalya.blogspot.com
Aiko
Joker - Assassin Noiravatar


Messages : 57
Date d'inscription : 04/01/2012
Age : 24
Localisation : Dans le Jinsei Game

Informations importantes
Race: Shinigami
Clan : Joker
Grade : Assassin Noir

MessageSujet: Re: Life is not a Game ( Akumu x Strenght x Judgement x Aiko ) Sam 19 Mai - 14:39

« ... Serait-il possible de canaliser cette énergie ? »

J’étais toujours en pleine réflexions lorsqu’Akumu interrompit le fil de mes pensées avec une question à laquelle je n’avais aucune réponse concrète.

« Si on relâchait lentement cette énergie de manière uniforme sur Jinsei Game, vu son étendue, il serait possible de la dissiper sans pour autant détruire cet endroit ... ? »

Ne pas avoir de réponse m’énervait au plus haut point. Être ignorant, c’est être faible. Plus tu sais, plus tu es puissant [HRP : Rufus Barma, sort de se corps >w<]. J’ai serré les dents. Dès que je serais sortie d’ici, je me pencherais sur le pourquoi du comment de la puissance de cette tour et alors, j’aurais une réponse. Pendant un moment qui paru durer à peine quelques seconde tellement je réfléchissais, le silence a régné. Jusqu'à ce que STRenght prenne la parole.

« Peut être. Mais si on pouvait canaliser cette énergie, certains l'aurait sûrement déjà fait. Mais la Tour semble être soutenue par les pouvoirs contenus à l'intérieur. Si quelqu'un tentait de s'en emparer, la Tour s’effondrerait à coup sûr »

Peut être… Ce mot est vraiment désagréable à mes oreilles. Si je ne sais pas, je ne dit rien mais à aucun moment je ne prononcerais le mot peut être. Du coin de l’œil, j’ai vu Judgement s’élever pour la dix millième fois de la journée. J’entendais ses chaines cliqueter tandis qu’elle jouait avec.

« C'est intéressant de voir comme trois déchets comme vous peuvent à la fois deviner des éléments de réponse et se leurrer avec méthodologie »

Son ricanement m’exaspérait. Il me faisait penser à un grincement de porte fort désagréable.

« Ce n'est ni mon pouvoir ni celui de cette pétasse qui émane de cet endroit. Et ce n'est ni enfermé ni contenu... cela imbibe. Si je suis votre raisonnement, le pouvoir contenu dans la tour – le mien – s'affole en ma présence ? »

Pendant qu’elle éclatait de rire, je me suis totalement retourné vers elle. J’avais une très forte envie de lui crier un « La ferme ! » pour qu’elle me laisse réfléchir en paix et qu’elle se barre d’ici rapidement.

« Vous êtes décidément stupides et ignorantes comme des larves ! Pensiez-vous réellement que c'était si simple ? Si évident ? Comment compteriez-vous libérer ce qui provient d'ici ? »

Oui bien sur, c’est simple mais même toi tu n’es pas au courant je parie. Tu fais encore ton intéressante, comme toujours. Si tu n’étais pas aussi puissante, je t’aurais surement déjà éradiquée tellement tu m’énerve avec tes airs de grande Disciple. Un frisson m’a parcouru lorsqu’elle à passé sa langue sur le métal de sa chaine. Cette arme avait servis à tuer nombre de personnes, transperçant cœur, cerveaux et autre organes. Le sang et la rouille devaient être incrustés à la chaine, et l’idée qu’elle là mette à la bouche me révulsait

« Comment pouvez-vous imaginer un seul instant défier Dieu ?! Dis-moi, petite, envisagerais-tu une seule seconde de trahir Envy ? Cela reviendrait à renier ta propre existence, n'est-ce pas ? L'envie a mené tes pas dans ce fabuleux monde. Mais ça, d'insipides Jokers sont incapables de le concevoir... »

La ferme…

« Personne ne pénètre dans la tour, personne ne sait ! C'est l'une des rares règles de cette machine infernale. Sachez cependant... la tour est à la base du monde. Brisez-la, et c'est le monde que vous briserez, et par là même vos propres existences... »

Ça y est ? T’as fini de cracher ton venin ? J’ai serré le manche de mon katana, tentant de me calmer. Ne pas s’énerver, rester calme.

« Que je sache, aucune de nous n’a encore émis l’idée de défier Dieu. Aurais-tu peur de te voir détrôner Judgement ? Il faudrait être fou ou alors totalement désespéré pour essayer de défier Dieu seul et sans plan de retraire, même toi tu devrais savoir ça en temps que Disciple. Il me semble d’ailleurs que chacun des neuf essaye de prendre le pouvoir non ? A par Sloth peut être. »

Bien que j’essaye de rester calme, je sens la colère monter en moi. En ce moment, je suis comparable à une bombe à retardement.

« De plus, tu dis que nous faisons fausse route, mais qui nous dit que toi tu connais toute la vérité ? Peut être que tu n’en connais toi-même qu’une infime partie et que le secret est divisé en neuf, que chaque Disciples possède une part de la vérité et que seule une entente entre tous permettrait de découvrir la réalité qui ce cache derrière ce bâtiment et ce monde. »

La colère était toujours présente mais j’arrivais à la contenir pour le moment. D’où me venait-elle d’ailleurs ? De la présence de Judgement ? De ses paroles ? De la tour elle-même ?

« Cette idée ne ta pas effleuré l’esprit je parie. J’ai repris tout en mimant une petite révérence devant Judgement. Après tout, tu es la grande Judgement, le Disciple le plus puisant, bien au dessus de nous autre pauvre petit Jokers et autres serviteurs des neuf. »

Je cours droit au suicide, c’est certain. La déesse ne laissera pas passer ça. Je me suis relevé. M’attendant à un grand rire, ou à une colère sans précédant. Peut être aurais-je mieux fait d’être parmi les Wrath tout comptes fait. Quand la colère m’anime, j’ai l’impression de perdre tout contrôle sur mes paroles et mes actions. Et Dieu seul sais à quel point c’est désagréable…


[HRP : Bon bah... RIP Aiko ""8D]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akumu Hakumei
Envy - Silent Dream Eateravatar


Messages : 121
Date d'inscription : 18/03/2012

Informations importantes
Race: Baku
Clan : Envy
Grade : Simple membre

MessageSujet: Re: Life is not a Game ( Akumu x Strenght x Judgement x Aiko ) Mar 22 Mai - 16:55

« Peut être. Mais si on pouvait canaliser cette énergie, certains l'aurait sûrement déjà fait. Mais la Tour semble être soutenue par les pouvoirs contenus à l'intérieur. Si quelqu'un tentait de s'en emparer, la Tour s’effondrerait à coup sûr » déclara l'hypothétique Joker aux bras mécaniques - je dis hypothétique car ce n'est encore qu'une supposition ... mais je dois avouer que je déteste être dans le doute comme ça et j'espère obtenir la confirmation de ma conjecture -.

Judgement s'éleva à nouveau, me forçant à relever la tête pour la garder dans mon champ de vision. Ce n'est pas l'inconfort de la situation qui me gêne le plus, mais plutôt le fait que je ne puisse pas surveiller mes trois interlocutrices à la fois, problématique lorsqu'on risque la mort à chaque instant dans le Jinsei Game. Bien que la Joker et son acolyte ne semblaient pas particulièrement me vouloir du mal - encore une fois, ce n'est qu'une supposition, je ne peux qu'espérer qu'elle soit vraie ... enfin, elles n'ont pas encore manifesté de quelconque hostilité envers moi, je pense que c'est plutôt bon signe ... A moins que ce ne soit un piège, option qui n'est pas à négliger -, je n'avais nullement l'intention de relâcher ma garde pour autant, il valait mieux éviter d'amoindrir mes chances de survie.

« C'est intéressant de voir comme trois déchets comme vous peuvent à la fois deviner des éléments de réponse et se leurrer avec méthodologie. » déclara-t-elle en tripotant ses chaînes.

... C'aurait été trop facile si nous avions trouvé du premier coup ce dont il s'agissait, n'est-ce pas ? Mais il était tout aussi intéressant de voir la taille de l'ego sur-dimensionné de Judgement. Au moins, une de mes hypothèses trouvait un fondement plus que solide. Je me surpris à espérer un instant que Wrath intervienne et élimine Judgement sur le champ, mais me ravisai. Vu l'animosité qu'elles nourrissaient l'une envers l'autre - et encore, c'est un euphémisme - et surtout, l'état de cet endroit - il y a bien une raison pour laquelle le pouvoir de Wrath et Judgement soit enfermé dans cette tour, je pencherai pour une bataille et le fait que l'énergie résiduelle soit piégée dans cette construction -, je doute que nous nous en sortions vivantes - elles ne me semblent pas être du genre à faire attention aux ... dommages collatéraux -.

« Ce n'est ni mon pouvoir ni celui de cette pétasse qui émane de cet endroit. Et ce n'est ni enfermé ni contenu... cela imbibe. Si je suis votre raisonnement, le pouvoir contenu dans la tour – le mien – s'affole en ma présence ? » lança-t-elle avant d'éclater d'un rire qui me donna froid dans le dos. « Vous êtes décidément stupides et ignorantes comme des larves ! Pensiez-vous réellement que c'était si simple ? Si évident ? Comment compteriez-vous libérer ce qui provient d'ici ? »

Evidemment. Tout n'est qu'illusion, c'est ça ? Plus c'est simple et plus ça risque de nous mener à notre perte ? ... Je suppose que c'était prévisible. Il suffit de lire quelques polars pour se rendre compte qu'une évasion trop facile est souvent un piège ... Je remarquai du coin de l'oeil qu'elle léchait sa chaîne pour ponctuer ses déclarations ... Ce n'est pas le summum de l'hygiène mais je ne pense pas que je vais émettre une quelconque objection. Reprendre un des disciples de Dieu sur les règles élémentaires de l'hygiène n'est pas la meilleure chose à faire pour préserver sa santé.

« Comment pouvez-vous imaginer un seul instant défier Dieu ?! » Elle se pencha vers moi, me faisant sursauter. « Dis-moi, petite, envisagerais-tu une seule seconde de trahir Envy ? Cela reviendrait à renier ta propre existence, n'est-ce pas ? L'envie a mené tes pas dans ce fabuleux monde. Mais ça, d'insipides Jokers sont incapables de le concevoir... »

Trahir Envy ? Hors de question ! ... Tout d'abord, à l'instant même où je le ferais, je serais déjà enterrée d'avance. Et ensuite, ça m'est tout simplement impossible ... Mal à l'aise, je tentai de soutenir son regard en muselant ma peur.

« Personne ne pénètre dans la tour, personne ne sait ! C'est l'une des rares règles de cette machine infernale. Sachez cependant... la tour est à la base du monde. Brisez-la, et c'est le monde que vous briserez, et par là même vos propres existences... »

... J'ai la légère impression de me retrouver devant un Hitler bis. Un talent particulier pour l'éloquence, un pouvoir de persuasion incommensurable ... pour des propos sordides. J'avais du mal à savoir si c'était la vérité ou si elle nous entraînait sur une fausse piste juste pour s'amuser ...

« Que je sache, aucune de nous n’a encore émis l’idée de défier Dieu. Aurais-tu peur de te voir détrôner Judgement ? Il faudrait être fou ou alors totalement désespéré pour essayer de défier Dieu seul et sans plan de retraire, même toi tu devrais savoir ça en temps que Disciple. Il me semble d’ailleurs que chacun des neuf essaye de prendre le pouvoir non ? A par Sloth peut être. » commença la Joker aux couettes avant de poursuivre. « De plus, tu dis que nous faisons fausse route, mais qui nous dit que toi tu connais toute la vérité ? Peut être que tu n’en connais toi-même qu’une infime partie et que le secret est divisé en neuf, que chaque Disciple possède une part de la vérité et que seule une entente entre tous permettrait de découvrir la réalité qui ce cache derrière ce bâtiment et ce monde. »

Ce qui fait que personne ne connaîtra jamais la vérité, l'idée d'une collaboration entre les différents disciples est ... aberrante.

« Cette idée ne t'a pas effleuré l’esprit je parie. Après tout, tu es la grande Judgement, le Disciple le plus puissant, bien au dessus de nous autres pauvres petits Jokers et autres serviteurs des neufs. » compléta-t-elle après une petite révérence teintée d'ironie.

Était-elle folle pour provoquer Judgement de cette façon ? En tout cas, je n'allais ni suivre son exemple, ni la soutenir. J'avais trop peu de chances de m'en sortir vivante. Aussi me contentai-je de profiter de la diversion créée par la Joker pour m'approcher de la tour pour un examen plus approfondi de celle-ci. Je n'osais toutefois pas la toucher, ça pourrait être dangereux, je ne portais . Je me contentai juste de suivre des yeux les fissures qui la parcouraient et formaient des motifs incohérents. Je ramassai une pierre qui gisait un pied de la tour, la soupesai quelques instants. Puis la lançai vers le trou du toit pour voir quel genre de réaction cela provoquerait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
STRenght
Joker - White Soulavatar


Messages : 76
Date d'inscription : 18/03/2012
Localisation : Dans le Jinsei Game ♪

Informations importantes
Race: Shinigami
Clan : Joker
Grade : Simple membre

MessageSujet: Re: Life is not a Game ( Akumu x Strenght x Judgement x Aiko ) Ven 25 Mai - 21:02

Elle s'éleva encore une fois, comme quoi avoir les pieds sur terre n'était pas vraiment le genre de la demoiselle, pourtant, peut-être que ça lui permettrait de se remettre les idées en place au lieu de se sentir supérieure à tout le monde. Quoique je suis sûr que si tout allait bien dans sa tête, elle serait encore plus redoutable. Elle se remis alors à s'amuser avec ses chaînes, n'ayant rien de plus intéressant à faire, et commença à nous critiquer, comme à son habitude. Tellement l'habitude que plus aucuns de ses pics ne m'atteignaient. Faut dire qu'on s'attend à ce qu'elle nous rabaisses, alors ce n'est pas bien dur de se préparer au pire.

« C'est intéressant de voir comme trois déchets comme vous peuvent à la fois deviner des éléments de réponse et se leurrer avec méthodologie », dit-elle en ricanant. « Ce n'est ni mon pouvoir ni celui de cette pétasse qui émane de cet endroit. Et ce n'est ni enfermé ni contenu... cela imbibe. Si je suis votre raisonnement, le pouvoir contenu dans la tour – le mien – s'affole en ma présence ? »

Elle éclata soudainement de rire. Je soupirai intérieurement. Ne pouvait-elle pas, ne serait-ce qu'un fois, caché ses émotions, ou du moins les dissimulées, ne serait-ce qu'un tout petit peu ? Parce que, sa haine, sa colère, son sadisme, tout se voyait, donc, on pouvait calculer d'une certaine manière le moment où elle attaquait, bien qu'une partie de son attaque surprise...surprenait. ( HRP : Merci Captain Obvious 8D )

« Vous êtes décidément stupides et ignorantes comme des larves ! Pensiez-vous réellement que c'était si simple ? Si évident ? Comment compteriez-vous libérer ce qui provient d'ici ? »

Sait-on jamais, parfois il ne faut pas faire compliquer quand on peut faire simple. Elle commença alors à lécher sa chaîne, chose qui m'éxaspérai au plus haut point. Combien de personnes avait-elle tuer avec ces choses ? Elle ne doit même plus compter tiens, en comptant ses victimes et ceux des membres de son clan, on doit obtenir un bon gros chiffre tiens. Elle se pencha alors vers Akumu, la regardant dans les yeux.

« Comment pouvez-vous imaginer un seul instant défier Dieu ?! Dis-moi, petite, envisagerais-tu une seule seconde de trahir Envy ? Cela reviendrait à renier ta propre existence, n'est-ce pas ? L'envie a mené tes pas dans ce fabuleux monde. Mais ça, d'insipides Jokers sont incapables de le concevoir... »

Dans ce fabuleux monde, ha ha, quelle douce ironie que voilà Judgement. Et qui à parler de défier Dieu ? Je suppose que plusieurs possibilités sont à disposition pour sortir du Jinsei Game, et défier Dieu en personne doit être une de ses nombreuses et dangereuses solutions. Y songer relève de la folie, même les Disciples ne sont pas capable de le vaincre, alors nous, simple pion du Jinsei Game sommes sûrement en bas de l'échelon.

« Personne ne pénètre dans la tour, personne ne sait ! C'est l'une des rares règles de cette machine infernale. Sachez cependant... la tour est à la base du monde. Brisez-la, et c'est le monde que vous briserez, et par là même vos propres existences... »

Alors mon raisonnement de tout à l'heure n'était pas totalement faux, cette Tour est bien le cœur de Jinsei Game, c'est pour ça que l'Oni ne veut pas que l'on y touche, vu que la destruction du bâtiment effacera son existence. Et je suppose qu'elle ne veut pas disparaître avant d'avoir réduit Wrath à néant. Quelle obsession. Je sentais qu'Aiko commençait à s'échauffer, sa colère montait, mais elle faisait tout pour ne pas exploser.

« Que je sache, aucune de nous n’a encore émis l’idée de défier Dieu. Aurais-tu peur de te voir détrôner Judgement ? Il faudrait être fou ou alors totalement désespéré pour essayer de défier Dieu seul et sans plan de retraire, même toi tu devrais savoir ça en temps que Disciple. Il me semble d’ailleurs que chacun des neuf essaye de prendre le pouvoir non ? A par Sloth peut être. » 

J'imagine bien Judgement être détrôné par Sloth. Quel spectacle hilarant, même si ça ne risque pas d'arriver, vu que Sloth ne supporte pas le combat. La colère d'Aiko se rapprochai bientôt de son point culminant. Si elle explosait, qui c'est ce qui se passerait ? Je serrai les dents. Si elle disparaît, je n'aurais plus de raison de rester ici.

« De plus, tu dis que nous faisons fausse route, mais qui nous dit que toi tu connais toute la vérité ? Peut être que tu n’en connais toi-même qu’une infime partie et que le secret est divisé en neuf, que chaque Disciples possède une part de la vérité et que seule une entente entre tous permettrait de découvrir la réalité qui ce cache derrière ce bâtiment et ce monde. » 

Le secret de Jinsei Game déparé en neuf ? Cet une hypothèse qui tient la route. Il n'empêche, c'est un peu étrange. Pour nous, Joker, obtenir les neufs parties seraient un grand honneur, mais surtout une grande fierté. Posséder le secret même de Jinsei Game. Hin, pour cela, il faut déjà recueillir tout un tas d'informations diverses, ce ne sera pas une mince affaire.

« Cette idée ne t'a pas effleuré l’esprit je parie. Après tout, tu es la grande Judgement, le Disciple le plus puissant, bien au dessus de nous autres pauvres petits Jokers et autres serviteurs des neufs. », dit-elle en faisant une révérence complètement ironique.

Alors là, ce n'est plus moi qui est mal placé sur l'échiquier. Tu sembles emprunté un champ miné Aiko, tu devrais faire attention. Mon regard fut alors attiré par Akumu, qui s'approchait de la Tour, ramassant une pierre pour la lancer vers le haut, où se trouvait la seule entrée possible semble t-il. Je soupirai. Judgement ne va sûrement pas apprécier ce geste. En gros, Akumu, Aiko et moi nous sommes attirés plus ou moins les foudres de Judgement. Mais, que va t-il se passer ? Peut-être que Judg' sera capable de se contenir, ou alors elle explosera et rasera tout sur son passage. Je me mis sur mes gardes, et attendit. Après tout, l'Oni pourrait attaquer d'un moment à l'autre. Mais une partie de mon attention était capté par autre chose. La pierre qu'Akumu avait jeté, qu'en était-il advenu ? Elle a peut-être été désintégré par le pouvoir contenu à l'intérieur ? Soudain, un léger tremblement de terre se fit sentir. Qu'est ce que c'est que ça ?! La pierre aurait-elle touché un point sensible de la Tour ?! C'est pas bon, pas bon du tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Judgement
Judgement t'annihilera !avatar


Messages : 313
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 21
Localisation : Vu mon gameplay... en train de trucider quelqu'un, probablement ;w;

Informations importantes
Race: Oni
Clan : Judgement
Grade : Dieu suprême u.u *SBARF*

MessageSujet: Re: Life is not a Game ( Akumu x Strenght x Judgement x Aiko ) Mer 30 Mai - 15:38

Je notai qu'elle raffermit sa prise sur son katana.

« Que je sache, aucune de nous n’a encore émis l’idée de défier Dieu. Aurais-tu peur de te voir détrôner Judgement ? Il faudrait être fou ou alors totalement désespéré pour essayer de défier Dieu seul et sans plan de retraire, même toi tu devrais savoir ça en temps que Disciple. Il me semble d’ailleurs que chacun des neuf essaye de prendre le pouvoir non ? A par Sloth peut être. »

Tais-toi... tu es d'une inutilité... j'essayai de ne pas montrer que j'étais toutefois touchée.

« De plus, tu dis que nous faisons fausse route, mais qui nous dit que toi tu connais toute la vérité ? Peut être que tu n’en connais toi-même qu’une infime partie et que le secret est divisé en neuf, que chaque Disciples possède une part de la vérité et que seule une entente entre tous permettrait de découvrir la réalité qui ce cache derrière ce bâtiment et ce monde. »

Cette petite larve commençait à m'agacer. Ces Shinigami, tous les mêmes... tss. Je sais tout, absolument tout, espèce de petite raclure [HRP : non, pas de bidet 8DD *sort*] insignifiante ! Ne te crois pas au-dessus de moi ! Je t'ai déjà vaincue, je peux recommencer, mais je ne garantis pas ton intégrité d'ici là...
Et une entente entre tous ? Une ENTENTE ? Vas-y, continue, montre-moi comment tu comptes faire ?! De toute façon, cela ne te concerne pas ! Tu n'es même pas affiliée à un dieu, tu n'es qu'une immonde infidèle qu'il faut exterminer ! Il est totalement HORS DE QUESTION que je m'allie ne serait-ce QU'UNE SEULE FOIS avec cet immonde déchet répugnant, cette copie informe de Wrath !

« Cette idée ne t'a pas effleuré l’esprit je parie. »

Elle est totalement irréalisable, sombre crétine... Elle exécuta une courbette suintant l'ironie.

« Après tout, tu es la grande Judgement, le Disciple le plus puissant, bien au dessus de nous autres pauvres petits Jokers et autres serviteurs des neufs. »

Ce fut la goutte de sang qui fit déborder le vase. La colère m'envahit. Oh, non, pas ce sentiment déplorable qui habite l'autre débile. Mais une pulsion meurtrière et destructrice. On ne se moque pas de Judgement impunément. Ma proximité avec la tour démultiplierait mes pouvoirs.
La terre trembla soudainement. Parfait. Aiko allait crever... Peut-être que j'aurais aussi à affronter l'autre peste de STRenght. Quant à la petite Envy, il me semble que c'est une Baku, elle est donc totalement impuissante en ce moment. Tandis que moi, je suis omnipotente... Je saisis le manche de ma faux et me précipitai sur la Shinigami. Il était temps de la tuer. Elle s'était suffisamment mise dans mes pattes comme ça. J'armai mon bras et le détendit brusquement, stoppant ma lame à une poignée de millimètres de son cou. Je souris largement, les yeux écarquillés.

« C'est drôle », commentai-je, « on dirait que tu es incapable de me voir sans ressentir le besoin de me défier. Il faudrait peut-être songer à corriger cela... »

J'abattis ma faux en un arc mortel. Oh, c'était Aiko, il ne fallait pas escompter qu'elle se fasse tuer si facilement. D'ailleurs, ce ne serait pas drôle.

[HRP : Bon, j'arrive pas à te chopper sur les CB, alors je te le dis ici \o/
Pour le fight, étant donné que Jud' est très puissante, elle est en mesure de tuer Aiko D8 alors je pensais qu'elle, et STR et Aku' si elles restent dans le coin, pourraient réussir à se tirer au milieu du combat en échappant à Judgy-chou ^^" faut qu'on se choppe sur la CB pour en discuter >o<"]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blogofelalya.blogspot.com
Aiko
Joker - Assassin Noiravatar


Messages : 57
Date d'inscription : 04/01/2012
Age : 24
Localisation : Dans le Jinsei Game

Informations importantes
Race: Shinigami
Clan : Joker
Grade : Assassin Noir

MessageSujet: Re: Life is not a Game ( Akumu x Strenght x Judgement x Aiko ) Mer 25 Juil - 8:02

Un long et lourd silence s’en suivit. Silence qui permit à Akumu de lancer une pierre dans le gouffre qui servait de toit à la tour. Silence, durant lequel je sentis le regard de STRenght sur moi. Un petit tremblement de terre auquel je ne m’attendais pas vraiment m’a fait quelque peu perdre l’équilibre. Judgement n’a pas attendu plus longtemps. Sa colère était palpable… Et après, ça se dit différente de Warth ? Laissez-moi rire. Si de simples petites remarques venant d’une « vermine » tel que moi, qu’en serait-il si elles venaient de Nightmare ? J’imagine qu’elle s’écraserait, contenant sa colère et la ferait déferler sur ses sous fifres, profitant de leur dévotion envers elle.

J’ai alors sentis la lame froide de la Disciple près de mon cou. C’est bizarre tout se dont on peut penser alors que la mort est a votre porte. Mais en même temps, j’ai l’impression de le temps est déformé. Judgement a surement du courir, ou voler pour s’approcher de moi, et pourtant, moi, je l’avais vu venir, comme si elle se promenait pour une ballade de santé.

« C'est drôle, on dirait que tu es incapable de me voir sans ressentir le besoin de me défier. Il faudrait peut-être songer à corriger cela... »

Tu m’en vois navrée, mais je n’ai aucunement de changer mon comportement envers toi. La faux s’est levée, prête à faire se pourquoi elle a été crée. Sans attendre une seconde de plus, j’ai utilisé ma vitesse plus qu’élevée pour réussir à me sortir de là. Je me suis arrêtée a quelques mètres de la Disciple. Même si j’avais réussi à m’en sortir, elle m’avait touché. Ce n’était qu’une éraflure, mais elle me brulait. Comme si la faux avait été un fer chaud qu’on avait appliqué sur ma peau.

J’ai sortis mon katana, l’es pris à deux mains et me suis mise en position. J’étais prête. Si c’était se battre qu’elle voulait, elle allait être servie. Je n’allais pas me faire découper en petits morceaux juste pour son petit plaisir personnel. J’ai réussi à lui échapper une fois, pourquoi pas deux ? Mes yeux se sont furtivement posé sur mes cicatrices. Je pourrais te faire payer pour ça Judgement.

Qui plus est, le Jinsei Game est comme un jeu de carte géant. Les rois sont représentés par les Disciple, les bras droits, sont les reines et valets. Tout le reste, ne sont que des pions. De simple carte. Mais dans un jeu de carte, il y a forcement des jokers. Tu crois pouvoir retirer toute une famille de cartes juste parce que tu en a envie ? La vie serait beaucoup trop simple si c’était le cas. Qui plus est, si tu retire un seul groupe de cartes, le jeu n’a plus aucun sens, sa en reviendrait à vouloir le détruire complètement…

Une nouvelle secousse, plus puissante que la première cette fois, a ébranlé le sol. Je me demandais si elle allait se répercuter jusqu’en ville ou non. J’ai reporté mon regard sur Judgement, ce battre alors que la tour faisait des trucs bizarre était idiote, on ne peut tout simplement pas se concentrer et sur la tour et sur le combat en cours.

J’allais faire quelque chose qui ne me ressemblais pas du tout. La Disciple allait encore me rire au nez, c’est pourquoi, sans baisser ma garde j’ai pris la parole.

« Judgement. Je ne m’excuserais pas pour se que j’ai dit. C’était une hypothèse, pour te montrer que tu n’es pas le centre du monde, et qu’il y avait une infinité de possibilités. Que la tienne n’était pas la seule et unique au monde. Je sais parfaitement qu’une entente commune entre les Disciple est impossible. Ceux posant le plus de problème sont toi, Warth et Sloth. Je n’essayerai même pas de vous raisonner, je vous ai assez observé ces dernières années pour savoir que celui qui essayera sera simplement un utopiste qui finira par perdre la vie de ta main ou de celle de ta "copie". »

J’ai pris une grande inspiration avant de continuer.

« Hey Judgement. N’as-tu pas envie de savoir ce qu’il se passe avec cette tour ? »

Comme pour me donner raison, le sol a de nouveau tremblé.

« On ne peut pas et se battre et réfléchir sur le pourquoi du comportement de ce bâtiment en même temps. Tu veux me tuer. Mais, que se soit maintenant ou dans 3 mois quelle différence ? Dans tout les cas je serais morte, tandis que la tour ne va pas restée ici éternellement. Peut être qu’elle va arrêter, et redevenir aussi calme qu’elle l’était avant, peut être que quelqu’un va finir pas s’en occuper lui-même… »

En gros, je lui demandais un cessez le feu pour le moment. La Disciple est loin d’être stupide, elle a déjà comprit. Et là, ses neurones tournent plein gaz pour prendre une décision…



[HRP : Gomeeeeeeeeeeeen TwT Je suis ultra-méga-giga en retard, mais je trouvais vraiment pas comment sortir Aiko de là d’une façon classe, du coup, bah ça ressemble a rien ;w ; Gomen D’8]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akumu Hakumei
Envy - Silent Dream Eateravatar


Messages : 121
Date d'inscription : 18/03/2012

Informations importantes
Race: Baku
Clan : Envy
Grade : Simple membre

MessageSujet: Re: Life is not a Game ( Akumu x Strenght x Judgement x Aiko ) Lun 30 Juil - 15:41

Rien. Du moins, pour l'instant. D'une certaine façon, c'était prévisible : comment une petite pierre comme celle que j'avais lancée aurait pu causer une quelconque réaction ? Si la tour avait subi des dommages avec un objet au volume aussi réduit, ç'aurait été très mauvais pour nous ... Imaginons un instant que quelque chose de plus gros y entre ... D'après Judgement, le maintien du Jinsei Game repose sur cette tour. Je n'ose même pas imaginer les conséquences ...

Je commençai donc à réfléchir aux éventualités de l'effondrement du Jinsei Game. Est-ce que nous serions chacun renvoyés de là où nous venons ? Ou est-ce que l'on mourrait en même temps que ces lieux disparaîtraient ? Le problème, c'est que personne n'en sait rien et que l'on ne peut que supposer. Or, le doute n'est pas permis lorsque notre survie est en jeu. Cependant, la terre se mit soudain à trembler, m'obligeant à sortir de ma réflexion pour garder mon équilibre. Malgré ce qu'avait dit l'Oni, je ne pouvais m'empêcher de penser que c'était peut-être sa colère envers Aiko qui faisait réagir la tour et de ce fait, entraînait ces perturbations de l'environnement. Alors que je chancelais un peu pour rester debout, Judgement, nullement affectée par les secousses qui ébranlaient le sol, passa à l'attaque. Sa lame arrêta sa course mortelle à seulement quelques millimètres de la gorge de la Joker. Une des nombreuses façons de dire "tu es maintenant à ma merci, quoique tu fasses, tu ne m'échapperas pas".

« C'est drôle, on dirait que tu es incapable de me voir sans ressentir le besoin de me défier. Il faudrait peut-être songer à corriger cela... »

D'une certaine façon, Judgement était plutôt prévisible dans ses pensées et ses actions ... Elle était apparemment prompte à s'énerver ... Et ne supportait pas les critiques. Un savant mélange de Wrath et Pride, peut-être ? Je notai cette information dans un coin de mon esprit. Je doute qu'elle laisse pas ça si je le dis à haute voix et mon silence pendant cette scène n'a rien d'étonnant, donc autant garder mes pensées pour moi.

La Disciple leva son arme une deuxième fois, mais la Joker réagit et fit un bond en arrière. Malgré la vitesse de ses déplacements, la faux réussit à la toucher, vu le filet de sang qui gicla. Enfin ça n'avait pas l'air très grave vu la quantité de liquide écarlate qui avait jailli. La Joker se mit alors en garde à son tour, dégainant son katana. Je me désinterressai alors de leur conversation, une deuxième secousse, plus violente que la première m'empêchait de me concentrer sur ce qu'elles disaient.

Ce n'était plus le moment de traîner ici. Tandis que l'attention de la Disciple était retenue par la tirade de la Joker, je contournai la tour pour me dérober à leur regard. Cette querelle ne me concernait pas. A ma connaissance, aucune alliance ne liait les Envy aux Judgement actuellement. De cette façon, le fait que je prenne la fuite pour conserver ma neutralité dans le conflit était compréhensible et ne pourrait offenser personne - je crois -. Je ne m'attardai donc pas plus et me hâtai vers la lisière de la forêt, espérant que personne ne me remarquerait, ni ne me rattraperait.


( HRP : Bon, pour ma part, je m'arrête là parce que j'aime les pots de fleurs mais voilà 8D *se pend* Merciiii >w< )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
STRenght
Joker - White Soulavatar


Messages : 76
Date d'inscription : 18/03/2012
Localisation : Dans le Jinsei Game ♪

Informations importantes
Race: Shinigami
Clan : Joker
Grade : Simple membre

MessageSujet: Re: Life is not a Game ( Akumu x Strenght x Judgement x Aiko ) Jeu 6 Sep - 18:08

La colère de Judgement pouvait sûrement se ressentir à des kilomètres à la ronde. Elle était tellement furax que je pense qu'elle ne faisait plus vraiment attention à Akumu et moi. Tout ce que je savais maintenant, c'est que l'Oni allait sûrement attaquer, et elle n'allait pas y aller tranquillement... Aiko, je sais que tu as toujours un moyen de t'en sortir, que tu as eu plusieurs fois affaire à des Dieux, mais fait attention...une fois que la folie s'empare entièrement de Judgement, elle devient incontrôlable, et peut sûrement frapper dans tous les sens pour finir par t'atteindre. Quand on est fou, on ne sait plus ce que l'on fait, on ne contrôle plus rien, et on oublie tout ce qu'il y a autour, en nous concentrant sur ce qu'on hait le plus... Le pire faillit alors arriver. Judgement s'était précipiter sur Aiko à une manière foudroyante, et avait positionné la lame de sa faux à quelques millimètres du cou de celle-ci. J'eus alors un mouvement de mise en garde, prête à bondir sur l'Oni, mais quelque chose me disait qu'il ne fallait pas j'y aille, qu'Aiko se débrouillerait plus ou moins sans moi.

« C'est drôle », railla-t-elle. « On dirait que tu es incapable de me voir sans ressentir le besoin de me défier. Il faudrait peut-être songer à corriger cela... »

Et tant qu'on y est, se soumettre au clan des Judgement tout entier ? Se rend-elle vraiment compte de ce qu'elle dit ? Mais qu'elle se réveille ! ...En même temps, c'est Judgement, il ne faut pas en espérer autant. Ceci étant dit, en une fraction de secondes, Aiko ne se trouvait plus devant Judgement, mais légèrement plus loin. Elle avait donc réussi à s'extirper de cet obstacle...on ne la surnomme pas l' « Assassin Noir » pour rien, elle est dotée de facultés tellement impressionnante. Alors que je fixais la scène avec une attention particulière, la seconde secousse qui vint me fit perdre ma concentration. Encore heureux que je n'étais pas en plein combat, cela aurait pu m'être fatal... Il faut que je me concentre, toutes sortes de choses peuvent arriver ici, des choses tellement horribles qu'on ne se l'imagine à peine. En tous cas, l'Oni ne semble pas se préoccuper de la Tour...si elle tire une partie de son pouvoir du bâtiment, elle devrait y faire plus attention....
En tous cas, Aiko avait raison, une entente entre les disciples étaient impossibles, sachant qu'en plus, Judgement a déclaré la guerre à Pride, c'est tout juste inconcevable qu'ils fassent une trêve.

« Hey Judgement. N’as-tu pas envie de savoir ce qu’il se passe avec cette tour ? »

A mon avis, les personnes qui font plus attention à cette tour sont Akumu, toi et moi, Judgement à l'air de l'avoir comme...oublier pendant quelques instants. Un nouveau tremblement de terre fit irruption. Bon, Aiko propose d'arrêter ce massacre pour le moment, mais c'est à ce moment-là que je remarquais qu'elle était blessée. Ca ne semblait pas vraiment handicapée au point de ne pas pouvoir se battre, mais son manteau commençait à légèrement rougir à cause du sang qui coulait peu à peu. Mon regard fut alors attirer par Akumu, qui se mit à l'abri de nos regards, derrière la Tour. Elle cherchait donc à s'enfuir...peut-être allait-elle prévenir Envy de l'accrochage entre les Judgement et les Jokers ? Enfin, tout le monde savait que les Jokers ne s'entendaient pas vraiment avec le clan diriger par l'Oni. Cours, cours Akumu, mais les règles de ce jeu diabolique te rattraperont, et tu n'auras peut-être plus aucunes chances... Je regardais sans bouger l'endroit où j'avais vu disparaître la Baku, et reportais mon regard sur Aiko et Judgement. Une nouvelle secousse, extrêmement violente refit surface, c'est comme si on avait eu l'impression que le sol allait se dérobe sous nos pieds. ...C'était quoi ce bruit ? Des arbres ? Je me retournais vivement et vit plusieurs arbres de la forêt se coucher.
Ca commençait à être vraimen très sérieux, ce n'était plus de la rigolade, peut-être que Jinsei Game était en danger.

« Il ne faut pas laisser les choses se dégrader encore plus...peut-être que le cœur de la Tour est dû à un dysfonctionnement du jeu... L'arrivée d'un être indésirable ? Ou bien Dieu qui fait des siennes ? »

[ HRP: Ca a été un plaisir d'RP avec toi Akumu, sauf si Judgy-chou ou Aiko trouve un moyen de te rattraper - et de t'écorcher vive 8D //SBAFF// - >w<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Judgement
Judgement t'annihilera !avatar


Messages : 313
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 21
Localisation : Vu mon gameplay... en train de trucider quelqu'un, probablement ;w;

Informations importantes
Race: Oni
Clan : Judgement
Grade : Dieu suprême u.u *SBARF*

MessageSujet: Re: Life is not a Game ( Akumu x Strenght x Judgement x Aiko ) Lun 17 Sep - 15:03

Comme je l'escomptais, Aiko s'était dégagée à une vitesse sidérante et s'était mise en garde, katana légèrement baissé, tous sens en alerte. Je me redressai et me léchai les lèvres. La partie promettait d'être grandiose. Je notai avec délices l'estafilade sanglante qui barrait la joue de mon ennemie. Une cicatrice de plus. Combien ton petit corps en portera-t-il donc, une fois que j'en aurai fini avec toi ?
Contre toute attente, au lieu de bondir et d'abattre sa lame contre la mienne, Aiko prit la parole.

« Judgement. Je ne m’excuserai pas pour ce que j’ai dit. »

Si c'est pour dire cela, tu peux te taire...

« C’était une hypothèse, pour te montrer que tu n’es pas le centre du monde, et qu’il y avait une infinité de possibilités. Que la tienne n’était pas la seule et unique au monde. »

Et c'est toi qui me dis ça ? Présomptueuse. Je détiens la vérité, je sais plus de choses que tu n'en effleureras jamais. Comment pourrais-tu prétendre que j'ai tort, incapable ?!

« Je sais parfaitement qu’une entente commune entre les Disciples est impossible. Ceux posant le plus de problème sont toi, Wrath et Sloth. Je n’essayerai même pas de vous raisonner, je vous ai assez observé ces dernières années pour savoir que celui qui essayera sera simplement un utopiste qui finira par perdre la vie de ta main ou de celle de ta "copie". »

Bien évidemment. Je ne compte sûrement pas unifier Jinsei Game. M'allier aux autres Disciples serait idiot, étant donné que je dominerai toute vie... Aiko respira un bon coup avant de poursuivre.

« Hey Judgement. N’as-tu pas envie de savoir ce qu’il se passe avec cette tour ? »

Je sais pertinemment ce qu'il se passe, sombre idiote ! Qui crois-tu que je sois ?!

« On ne peut pas et se battre et réfléchir sur le pourquoi du comportement de ce bâtiment en même temps. Tu veux me tuer. Mais, que ce soit maintenant ou dans 3 mois quelle différence ? Dans tout les cas je serais morte, tandis que la tour ne va pas rester ici éternellement. Peut-être qu’elle va arrêter, et redevenir aussi calme qu’elle l’était avant, peut-être que quelqu’un va finir pas s’en occuper lui-même… »

Et moi, je peux m'occuper de toi, maintenant que tu as terminé ta tirade moralisatrice ? Oui, je veux te tuer, depuis un long moment à présent. Ta tête est au début de la liste, dans les cinq premiers. Et vois-tu, j'en ai assez d'attendre, de repousser ce moment où ma faux fendra ta chair blanche et où un fleuve de sang se répandra de tes entrailles...
Je n'ai pas peur pour la tour. Personne à part les Disciples ne connaît son rôle. Certes, j'en ai beaucoup dit. Mais quelle importance ? Je peux toujours te tuer, Aiko.
Certes, ce comportement est anormal. Mais jamais, jamais, jamais je ne m'abaisserai à collaborer avec toi. Plutôt mourir. J'allais l'envoyer paître et m'élancer vers elle lorsqu'une autre voix se fit entendre.

« Il ne faut pas laisser les choses se dégrader encore plus... peut-être que le cœur de la Tour est dû à un dysfonctionnement du jeu... L'arrivée d'un être indésirable ? Ou bien Dieu qui fait des siennes ? »

Je me tournai brusquement vers l'origine de cette remarque. STRenght. Je l'avais purement et simplement oubliée.

« Silence », intimai-je sans m'en rendre compte. Le mépris que m'inspirait cette larve m'envahissait en même temps qu'une écœurante certitude : ses paroles étaient sensées. Elles étaient sensées et touchaient plus juste que le long discours d'Aiko. Je serrai les dents. Il fallait que j'en ai le cœur net. La tour ne risquait probablement rien, mais si STRenght avait raison, il était de mon devoir de Disciple divin de m'assurer de sa protection. Je crachai par terre et m'avançai vers la tour, posant ma main à plat sur le mur de pierre. Elle pulsait à un rythme légèrement différent que d'habitude : plus rapide, certes, mais surtout plus désordonné. Ce n'était pas affolant mais il fallait y prendre garde. Je me tournai vers les deux Jokers qui semblaient discuter à voix basse.

« Je n'ai pas besoin de vous. Je vais traquer l'intrus qui détraque le système. Vous avez de la chance, je vous laisse la vie sauve. Si l'une de vous répand la moindre rumeur sur ce qu'il s'est passé ici, je lui promets une mort immédiate et particulièrement douloureuse. Ça vaut aussi pour la mioche qui était là tout à l'heure ; je vous conseille donc de la prévenir, dans votre grande empathie. La prochaine fois que je vous croise, je vous tue sans sommation. »

Sur ce, je bondis dans la direction opposée, bien décidée à réduire en poussière l'impudent qui menaçait mon pays.

[HRP : Bouh ! Je m'arrête là, mes amies, je pense que c'est la meilleure idée possible compte tenu du caractère de Judgy-chou >x<" Franchement, c'était super de RP avec vous, on remet ça quand vous voulez ! =D]

_______________________________




Merci à Aku' pour l'avatar ! >w<

Spoiler:
 

Saber Rainsworth/Aylen E. Swann, ma femme ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blogofelalya.blogspot.com
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Life is not a Game ( Akumu x Strenght x Judgement x Aiko )

Revenir en haut Aller en bas

Life is not a Game ( Akumu x Strenght x Judgement x Aiko )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» (2009) Ovni: Game over Reportage Repas Ufologiques
» Le phénomène "second life"
» Retro Game One - année 2007 (enregistrée le 14/04/2067)
» L projet life papillons
» Life - L'aventure de la vie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jinsei Game :: Avance de 4 cases et laisses-toi porter par le vent... :: Forêt :: La Tour-