Que fait Dieu lorsqu’il s’ennuie ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Le vent nous portera. | Judgement x San |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le vent nous portera. | Judgement x San | Sam 21 Juil - 13:22

    Voila presque trois mois -si je n'ai pas perdu le rythme depuis que je n'ai plus l'heure - que je suis arrivée au Jinsei Game, et rien de très intéressant s'y passe. Tout semble mort, sans vie, le peu de personne que je croise sont aussi faibles et inintéressante que sur Terre, avant.
    Pourtant, il y a de belles choses à voir. Comme le lac...

    Ma longue et pénible marche s'arrêta dedans deux imposante portes en bois, ouvertes, protégeant une petite ville, derrière les grand mur qui se prolongeaient jusqu'à l'horizon. Eh bien que j'entre. AU moins, il y aura plus de monde, et je pourrai enfin m'affirmer.
    J'entrai donc dans la ville qui s'avérait être beaucoup plus grande que ce que je pensais, mais restait dans un état plus que médiocre. Le Jinsei Game est donc dans une ambiance médiévale ? Soit. Beaucoup de monde étaient dans la rue, à vagabonder. Chacun affichait une expression différente, chacun semblait heureux... Je repérai rapidement un endroit où s'asseoir, une table, assez large, en bois, comme beaucoup d'autre choses ici.
    A grand pas, je me dirigeai alors vers cette table, plus la pensée de m'asseoir s'imposait dans ma tête, plus le mal dans mes jambes se faisait ressentir, me rappelant à quel point ma marche avait était longue - j'ai des ailes, mais faut pas en abuser non plus ... -.

    C'est alors une grande femme apparue, à l’allure forte, une robe noire et courte, avec un corser s'élargissant aux genoux s'assit à ma place convoité. Cette femme portait deux étranges cornes, et des ailes très... Moches. Une légère grimace remplaça mon visage neutre. Comment cette être inférieur pouvait-il oser se mettre à ma place attribuée ? Je serrai les point, continuant mon chemin, et je vins m'asseoir juste en face d'elle, qui me lançant un regard las.

    - J'voulais m'asseoir ici. Que ça te déranges ou pas, j'y resterai. Lâcha-t-elle, avec une voix douce.
Revenir en haut Aller en bas
Judgement
Judgement t'annihilera !avatar


Messages : 313
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 21
Localisation : Vu mon gameplay... en train de trucider quelqu'un, probablement ;w;

Informations importantes
Race: Oni
Clan : Judgement
Grade : Dieu suprême u.u *SBARF*

MessageSujet: Re: Le vent nous portera. | Judgement x San | Sam 21 Juil - 16:59

Pff... Je m'ennuie...
Aucune guerre n'est en cours... Aucun raid programmé... Nos troupes sont affaiblies suite à la dernière bataille contre Wrath. Tss... Si ça ne tenait qu'à moi, j'irais moi-même moissonner leurs têtes sur les plaines arides du nord. Mais il faut fédérer les troupes... Je me contenterai d'un carnage de temps en temps...

Et donc, me voilà qui flâne dans les rues. Je suis tombée bien bas pour n'avoir strictement aucune occupation... Si seulement Aiko, ou STRenght, ou n'importe qui d'autre pouvait venir, je pourrais m'amuser en leur arrachant les ongles et la tendre peau des oreilles... L'idéal étant Sloth ♪

Je repérai une table inoccupée près des grandes portes de bois. Bien. Quitte à ne rien faire, autant établir des plans de bataille. Quelques personnes me jetèrent un regard effrayé ou suspicieux mais visiblement, aucun ne semblait connaître mon identité. C'est dingue... Comment peuvent-ils ignorer QUI je suis ?! Même si je ne viens pas souvent dans cette zone de la ville coûtant cher en réparations, c'est incroyable. Bref. Au moins, je serais au calme pour réfléchir.

A peine m'étais-je assise qu'une voix pathétique m'interpella.
« J'voulais m'asseoir ici. Que ça te déranges ou pas, j'y resterai. »

… Pardon ? Aurais-je mal entendu ? Une stupide gamine m'aurait-elle, par le plus grand des hasards, donné un ordre ?! Je plantai mon regard émeraude dans le sien, tout aussi vert. Des cheveux rouges et blancs, quelques vêtements disparates... Une pauvre gosse insolente dont émanait une aura de Pride. Tss, Pride, celui-là... Toujours à se la péter, comme un pauvre con, alors qu'il n'est même pas capable de se battre seul. Je le tue comme je veux... Stupide trêve... Enfin. Les trêves sont faites pour êtes rompues, n'est-ce pas ? ♪

Je me levai brusquement et la saisis à la gorge. Oh non, je n'allais pas la tuer tout de suite, je peux bien m'amuser un peu avant ♪ J'approchai son visage jusqu'à pouvoir quasiment coller mon nez au sien.

« Crève », crachai-je en souriant telle une démente. Je reculai mon bras et m'adressai à la petite foule qui s'était rassemblée, mi-intéressée, mi-inquiète. « Moi, Judgement, décrète obsolète la trêve convenue avec Pride et déclare ouverte à partir de maintenant la guerre totale contre son clan. Fuyez, tant que vous le pouvez ! »

Je leur dédiai un sourire à la fois joyeux et carnassier et invoquai ma faux. J'ignore tout d'elle, mais elle restera dans l'histoire de cette guerre comme la première d'une longue série de victimes, prenant en compte la totalité du clan de Pride... Je levai mon bras, prête à faucher cette vie inutile.

« Merci, stupide inconsciente », soufflai-je. « Grâce à toi, je vais pouvoir m'amuser un peu ♪ »
J'abattis alors mon arme en un arc de cercle meurtrier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blogofelalya.blogspot.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le vent nous portera. | Judgement x San | Jeu 27 Sep - 19:43

La réaction de la jeune femme ne se fit pas attendre. Une réaction plutôt excessive, je dirais. Trop même.
Elle commença par me lancer un regard glacial, avant de rapprocher son visage, de façon à ce que nous puissions sentir nos souffles brûlant. Ses yeux arboraient la même couleur - peut-être légèrement plus émeraude - que les miens. A mon tour, je la foudroyai du regard. Rien que ce geste qu'elle eût fait m'insuportait. Comment osait-elle poser son visage crasseux sur le bout du miens ?
Sans aucune raison apparente, elle m’empoigna la gorge, serrant à peine. Cette fois si je grognais, luttant pour ne pas retirer mon sourire du visage. Cesser d'être fier ne pouvait être qu'une victoire pour cette infâme être. Qui était-elle pour se permettre cela ? Un God ? Surement pas. Je ne peux pas avoir autant de mauvaise chance dès mon arrivée. A moins que ça ne soit Pride. Si c'est lui, très bien. Je lui arrache les boyaux, et je prend le contrôle du clan., on me remarquera réellement.

« Crève. M'a-t-elle craché au visage. »

Là, s'en était trop. Mon sourire disparut, laissant une mine sombre.
La femme se retira, non sans continuer son étreinte.

« Moi, Judgement, décrète obsolète la trêve convenue avec Pride et déclare ouverte à partir de maintenant la guerre totale contre son clan. Fuyez, tant que vous le pouvez ! »

Judgement ?
Oui, c'est officiel, la mauvaise chance me poursuit même dans la mort.
Malgré cela, je ne pue m'empêcher de laisser de nouveau mes lèvres s'étirer. Enfin. Enfin, ce monde allait devenir intéressant !
Je m'extirpai brusquement de sa poigne, faisant de trois pas en arrière. Je ne m'étais jamais réellement battue. Les quelques caïds que j'avais égorgés ne pouvaient faire le poids devant l'un des je-ne-sais combien de God de ce monde.
De son côté, Judgement souriait férocement. Elle aussi semblait ravi qu'une bataille commence. A vrai dire, ça commençait à me démanger, de lui envoyer mon poing. Mais à l'évidence, je n'aurais aucune chance de la battre.
Cette idée ne fit q'agrandir mon sourire déjà d'une taille abberante. Encore un autre défis à relever. ♥

La femme tendit la main dans le vide, laissant apparaître lentement une immense faux. Une chance de plus pour elle de remporter ce combat. Je ne disposais d'aucune arme.

« Merci, stupide inconsciente », Grinça-t-elle. « Grâce à toi, je vais pouvoir m'amuser un peu ♪ »

Sur ses mots, sa faux s'abattit. Une ligne droite, direct et surement mortelle, si je ne faisais rien. D'un bon, j'évitai la faux de peu, reversant la chaise sur laquelle j'étais encore il y a quelques instant. Celle-ci prit d'ailleurs de plein fouet toute la rage que pouvait contenir l'arme de Judgement.
Les muscles déjà tendu, j'observai sans broncher mon adversaire. Elle extirpait sa longue faux, avec une lenteur exaspérante. Si dit, ça pouvait démontrer qu'elle n'était pas presser d'en découdre.
Elle voulait jouer.

Lentement, je laissais apparaître mes ailes, d'un noir presque chaotique.
N'est-ce pas merveilleux ?
Vous vous suicider en sautant d'un immeuble, et en récompense à cet acte de bravoure, vous trouvez une nouvelle vie, accompagnée d'une pair d'ailes.
Pendant un instant, j'avais perdue toute ma concentration, et Judgement l'avait remarqué. Et elle en avait profité. Un seul mouvement à peine furtif de sa part et mes ailes frémirent. Juste à temps pour prendre mon envol d'une violente secousse, soulevant des nuages de poussière. La faux était une nouvelle fois plantée à ma place d'il y a une fraction de seconde.

Lentement, je m'élevai dans le ciel, non sans battre rapidement des ailes.
Une fois à bonne hauteur, je m'autorisai à jeter un coup d'oeil en bas. Judgement ne semblait pas se presser de récupérer sa faux plantée. Elle la tirait avec lassitude, une lassitude qui m’offensait fortement. Étais-je si minuscule dans sa conscience ? Eh bien qu'elle change d'avis, et rapidement.

Mes battements bousculés cessèrent, passant à une vitesse moins fatiguante, autant se réserver pour le combat. Je patientai, le temps que Judgement extirpe sa faux, et m'accorde un regard.

« Sache, Judgement, que je me fous royalement de ce que tu feras à mon soit-disant clan. Détruis-le, anéantis-le, extermine-le, fais ce que bon te semble, mais moi, ça m'est égale. »Je marquai un temps d'arrêt, balayant la scène d'un regard distrait, néanmoins m'attardant sur une petite boutique d'armes. « Pour tout te dire, je savoure presque ce que je viens de déclencher. Qui aurait cru que moi, San, une simple pionne ignorée de tous, deviendrait soudainement soudaine, pour l'annulation d'un trêve ? C'est plutôt encourageant, je te remercie, petit Dieu. ♥ »

Après cela, j'entamer une descente rapide, de façon à atterrir à côté de l'étale d'armes que j'avais repéré quelques instant au par avant. J'attrapai la première arme qui me passait sous la main ; un imposant sabre. Parfait, ça fera l'affaire.
Avant même que le Dieu n'est reprit son élan, je m'envolai une nouvelle fois, me percher dans les airs à un endroit sûr, du moins, pour l'instant. J'ignorais encore tout d'elle, mis à par qu'elle ait une faux, et des minuscules ailes dans le dos.
Arrivée à une hauteur raisonnable, je prit une grande inspiration, attendit que ma proie s'immobilise... Et je me laissai tomber. Tête la première et le sabre pointé vers le bas, un nouveau sourire mêlé de joie et d'envie meurtrière se dessinait.
Utiliser un sabre ne devait pas bien être plus compliquer qu'un couteau. Après tout, c'était seulement plus grand et plus lourd.

« Soit. Que la fête commence. ♥ » Ai-je sussuré à mit voix.


[Ayéééé, enfin fait @w@
Excuse moi, y a surement beaucoup de fautes, mais c'est la deuxième fois que je fais cette réponse, je vérifierai donc une autre fois TwT]


EDIT : Vous n'avez assurément pas vue le bug de lassation de Judgy-chou à un moment 8'D


Dernière édition par San le Mer 3 Oct - 15:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Judgement
Judgement t'annihilera !avatar


Messages : 313
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 21
Localisation : Vu mon gameplay... en train de trucider quelqu'un, probablement ;w;

Informations importantes
Race: Oni
Clan : Judgement
Grade : Dieu suprême u.u *SBARF*

MessageSujet: Re: Le vent nous portera. | Judgement x San | Mar 2 Oct - 15:25

La chaise explosa en un million de fragments. La gosse s'était déportée sur le côté in extremis. Encore heureux, ça ne serait pas drôle, sinon. Je fondis à nouveau sur elle et abattis ma lame qui se planta dans le sol. D'un geste rageur, je levai la tête vers cette Pride qui, à présent, me narguait des cieux, deux grandes ailes noires déployées dans son dos. Je serrai les dents. Je prenais cette démonstration pour un affront personnel. Mes ailes n'avaient jamais pu voler, ce n'étaient que des appendices atrophiés, des lambeaux d'os et de membrane qui jamais ne pourront me porter. J'empoignai à nouveau le manche de mon arme et j'entendis la voix de cette gamine me héler de haut.

« Sache, Judgement, que je me fous royalement de ce que tu feras à mon soit-disant clan. Détruis-le, anéantis-le, extermine-le, fais ce que bon te semble, mais moi, ça m'est égale. »

J'eus un rire moqueur accompagné d'un sourire narquois. Pense-t-elle vraiment que son avis m'intéresse ? J'ai un rôle à tenir, celui d'une grandiloquente porteuse de mort. Grandiloquente et mortellement efficace.

« Pour tout te dire, je savoure presque ce que je viens de déclencher. »

Mmmh ? Elle a encore quelque chose à dire ? Étrange, d'habitude, ils sont plus pressés de mourir que ça.

« Qui aurait cru que moi, San, une simple pionne ignorée de tous, deviendrait soudainement soudaine, pour l'annulation d'un trêve ? C'est plutôt encourageant, je te remercie, petit Dieu. ♥ »

La tuer. Purement et simplement. La tuer avant que je ne m'emporte et commence à ravager la ville.
Mais au fond, est-ce si important ?
Cette fille – San, donc, quel nom minable – descendit lentement pour finir par se poser à côté d'un râtelier d'armes en tout genre. Un sabre ? Quel mauvais choix. Il semble de bien piètre facture. Tiens, et si je regardais ce qu'elle allait faire ?
Pour commencer, elle s'envola à nouveau. Elle s'éleva haut, très haut, et je me pris à penser que je pourrais la rejoindre sur ma faux. J'en léchai la lame. Le repas serait-il à la hauteur de mes espérances ? Peut-être bien.

Elle décida donc de replier ses ailes et de se laisser tomber, lame en avant. J'éclatai de rire. Elle n'aurait pu trouver pire choix. Je fléchis les jambes, me penchai légèrement en avant et, alors qu'elle ne devait être qu'à trois ou quatre mètres de moi, je détendis mon bras.
Au bout duquel avait fleuri une chaîne de métal noir taché d'une longueur infinie.

La chaîne s'envola vers l'impudente qui n'aurait jamais eu le temps de réagir. Elle s'enroula autour de son épée, insidieuse, avant de l'entraîner à sa suite. La Pride s'écrasa au sol par la seule force de mes bras.
Qu'il est bon d'être surpuissante !

A peine était-elle tombée que je bondis sur elle, faux à la main. Elle me para de justesse et rompis l'assaut. Je souris largement, yeux écarquillés. Rien qu'à l'idée de la sangler sur ma table à clous, j'en frémis d'avance.

_______________________________




Merci à Aku' pour l'avatar ! >w<

Spoiler:
 

Saber Rainsworth/Aylen E. Swann, ma femme ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blogofelalya.blogspot.com
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Le vent nous portera. | Judgement x San |

Revenir en haut Aller en bas

Le vent nous portera. | Judgement x San |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Souffle d'ombre
» je lis, tu lis, nous lisons... l'Argent!!
» Gil Raconis nous a quitté...
» Saint-Esprit ,descends sur nous "priere"
» Réveiller l'Esprit Saint que nous avons reçu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jinsei Game :: Lance le Dé et avance... :: Entrée de la Ville-