Que fait Dieu lorsqu’il s’ennuie ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

La fin n'est que le début d'une chose nouvelle... [Rider x Judgement]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Rider Rainsworth
Queen - Esprit de Vengeanceavatar


Messages : 24
Date d'inscription : 22/12/2011
Age : 24
Localisation : Dans le Jinsei Game

MessageSujet: La fin n'est que le début d'une chose nouvelle... [Rider x Judgement] Mer 6 Juin - 15:22

Je me baladais dans les rue du Jinsei Game, guettant un appel de Wrath. Mais rien ne venait. Continuant ma route, je sentais l’aura des personnes autour de moi s’écarter sur mon chemin. La peur ? Le fait que je sois aveugle ? Qu’importe. Eloignez-vous pauvre vivants, vous ne fait pas le poids contre moi de tout façon…

Continuant mon chemin vers la place publique, je suis pourtant tombé sur un inconscient qui se pensait de taille à lutter contre moi avec ses larbins. Magnifique. Comme si je n’avais rien de mieux à faire que de jouer avec vous tous…

« Disparaissez »

Cela n’avait été qu’un murmure. Pourtant, je l’avais senti… Ce petit frisson qui s’est glissé dans leur colonne vertébrale lorsque se simple et unique mot est sortit de mes lèvres entrouverte. Oh oui, je l’avais senti. Un frisson de peur et d’angoisse.

J’ai avancé un pied. Puis l’autre. Le cliquetis d’un revolver que l’on charge à résonné à mes oreilles. Un sourire s’est étiré sur mes lèvres. Un tir à bout portant ? Laissez-moi rire. Je m’étais figée à l’entente de ce bruit. Non pas à cause de la peur. Non, si je m’étais arrêtée, c’est pour surprendre.

D’un coup, avant même que les badauds ne puissent ne suivre des yeux, je me suis retrouvée derrière celui au revolver. Profitant de l’effet de surprise, je lui ai transpercé le crane avec ma chaine. Sans ce retiré de la tête de sa première victime, elle se ficha avec force dans l’estomac d’un autre. Elle revient vers moi, la teinte et l’odeur du sang présent sur le pavé et sur l’arme. Un crâne et un estomac de perforés… De mes yeux aveugles, j’ai « regardé » dans la direction où se trouvaient les autres membres de la bande. Détalant comme des lapins, ils ont rapidement disparus.

« Judgement »

Un murmure, comme pour le premier mot. Les rues se vidèrent. Judgement était de sortie. Si je ne disparaissais pas rapidement de la circulation, la Disciple n’hésiterait pas à « jouer » avec moi…

J'ai accéléré le pas de manière assez discrète. Pourtant, son aura ne s'éloignait pas. Bien au contraire...

« Merde »

Nouveau murmure. J’accélère encore un peu le pas. Pourtant, je sais parfaitement que cela ne sert à rien. Si elle à décider de jouer avec moi, elle jouera.

D'un coup, je me suis arrêtée. Fixant de mes yeux blanc la personne qui se tenait devant moi. Judgement.

« C'est la fin... »

Tic, tac, tic, tac
... Trois mots cette fois...

[HRP : Désolééééée D8 j'ai mis un temps monstrueux pour poster D'8]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Judgement
Judgement t'annihilera !avatar


Messages : 313
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 21
Localisation : Vu mon gameplay... en train de trucider quelqu'un, probablement ;w;

Informations importantes
Race: Oni
Clan : Judgement
Grade : Dieu suprême u.u *SBARF*

MessageSujet: Re: La fin n'est que le début d'une chose nouvelle... [Rider x Judgement] Dim 10 Juin - 10:43

« Comment ? Rider Rainsworth ? Ici ? »
Balalaïka hocha la tête.
« Oui. J'ai jugé bon de vous avertir avant d'aller lui régler son compte. »
« Tu n'en feras rien. »
Mon fidèle bras droit leva le menton, surprise et déçue. Machinalement, elle écrasa le mégot de son cigare sur le bras du petit pion qui passait par là qui grimaça mais ne dit mot. Je jetai un bref coup d'œil à ce gosse. Visage clair, yeux bleus, cheveux blonds... tch, je ne me rappelle même plus son nom, à cette lopette.
« Que voulez... »
« C'est moi qui vais l'exterminer. »
Elle eut un regard désemparé.
« Je vous en prie... cela doit se régler entre bras droits... »
Je me penchai vers elle, saisis son cigare et en mordit la moitié que je lui recrachai au visage. Elle m'agaçait. Après toutes ses erreurs, elle s'imaginait que j'allais lui accorder une faveur ? Qu'elle aille au Diable ! Ou plutôt... non, le Diable, il est trop fleur bleue. J'en connais un rayon, pour avoir grandi aux Enfers... et ici, le Diable, c'est moi.

« C'est parfaitement hors de question, Lorina Moskva. JE vais m'occuper de cette loque aveugle en putréfaction, JE vais lui arracher les cils, JE vais lui dévorer les entrailles. Toi, tu rassembles la somme que tu me dois, c'est à dire 666 137 crédits. [HRP : OMG, Judgy-chou déconne pas avec les intérêts OwO"] Me suis-je bien fait comprendre ? »

Son regard s'égara sur le manche de ma faux et sur les chaînes qui m'entouraient les poignets. Elle acquiesça avant de s'en aller. Moi, je remontai le Death Street désert – coïncidence, vraiment ? - et suivis mon instinct. Wrath et moi sommes ennemies depuis toujours... il est normal que nous sentions la patte l'une de l'autre. Même si je reconnais que je perçois sa présence bien mieux qu'elle ne pressent la mienne...
Je n'eus même pas besoin de me concentrer. L'aura d'un sous-fifre de Wrath émanait d'une rue proche et se dirigeait vers la grand-place. Cette onde était insignifiante mais probablement trèèèès puissante pour ce déchet... Je souris largement. L'exécution sera donc publique. Oh bien sûr, certaines personnes quitteront les lieux pour aller se réfugier ailleurs. Ils savent tous dans quel état est la forêt, ils savent de quoi je suis capable. Mais bien d'autres resteront pour savoir en direct qui remportera ce combat... bien d'autres resteront me voir jubiler et savourer ma victoire, le corps ensanglanté de Rider Rainsworth gisant à mes pieds, ses longs et beaux cheveux violets sanguinolents et son bandeau, son bandeau réduit à néant... Je m'assis tranquillement, en amazone sur le manche de ma faux et me dirigeai rapidement vers la source de cette pathétique aura. Ce sera un coup dur porté à Wrath. Perdre son bras droit, ce n'est pas rien. Même s'il reste d'autres hauts gradés, le bras droit est en quelque sorte l'intermédiaire entre le dieu et la plèbe... une sorte de semi-divinité, quelque part. Rainsworth aura droit à des funérailles exemplaires, sans doute... et Wrath sera encore plus en colère, si cela est possible... haha...

Je parvins à la place principale. Le bruit de la foule se tut presque instantanément. Puis, comme prévu, les badauds se séparèrent en deux groupes. Il y eut les mères de famille qui s'enfuirent en courant vers le centre de la ville, embarquant leurs marmots. Les mômes... quelle stupide idée que d'en avoir. La preuve en images. C'est handicapant, fatigant, idiot, et j'en passe. Bref. Il en resta tout de même quelques-uns, des enfants des rues, qui épiaient derrière les portes délabrées de certaines échoppes. Il faudrait penser à reconstruire tout ça. Heureusement que je suis là pour faire le ménage...
Soudain, cette chère Rider sortit de l'ombre. Elle avait la bouche crispée de fureur. C'est bien une Wrath, celle-là... je repensai à Saber. La différence physique de ces deux sœurs était frappante. Saber était jolie, resplendissante, de cette beauté qu'on a envie de détruire – bien que je ne songerai jamais à pulvériser cette jeune fille... trop utile pour le moment – et qui était à l'opposé total de la froideur de Rider, dont les cheveux violets étaient d'un terne à vomir. Hélas, je crains qu'il n'y ait pas grand-monde ici qui partage mon amour du vert... mais laissons là les divagations coloristiques. J'ai une poubelle à vider, moi. Mon adversaire s'arrêta soudain. Elle se raidit et marmonna quelque chose entre ses dents.

« Que dis-tu ? » lançai-je. « Je ne t'entends pas bien, Rider Rainsworth. Serais-tu en train de médire sur moi, espèce de sale déchet putréfié ? »
J'écarquillai les yeux en souriant, rêvassant aux multiples tortures que je pourrais lui infliger. Pourquoi pas lui appliquer la marque de mon clan au fer rouge ? Sur ses yeux... oui, je vais lui coudre les paupières et y graver avec délectation le symbole de ma caste. Puis je la montrerai ainsi à cette pourriture de Wrath... et je ferai pareil avec Sloth.
J'étais parfaitement alignée entre elle et la fontaine. D'après mes informations – qu'Aiko aille crever, je me fournirai ailleurs, désormais – Rider utiliserait un pouvoir assez proche du mien, qui lui permettrait de manipuler des chaînes malgré sa cécité. Intéressant...
Oh, et puis que ce suspense aille se faire foutre, j'en ai marre, je vais lui ouvrir les entrailles maintenant, qu'on en parle plus. Je saisis fermement mon manche et me précipitai sur le fantôme. Chaîne, pas chaîne ? Je déployai les miennes.
« CREEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEVE !! » hurlai-je, au comble de l'euphorie.


[HRP : c'est pas grave >w<]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blogofelalya.blogspot.com

La fin n'est que le début d'une chose nouvelle... [Rider x Judgement]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Revues pédagogiques
» Brevet 2010
» 4ème : Avis sur un contrôle de lecture
» dialogues avec l'ange recueilli par Gitta Mallasz
» Ovni-ufo Nouvelles archives du MOD britannique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jinsei Game :: Lance le Dé et avance... :: Place Principale-